Alejandra Salazar et Gemma Triay se proclament championnes de l’Estrella Damm Alicante Open 2021. Elles s’imposent avec autorité 6/0 6/1 en moins d’une heure face à Ariana Sanchez et Paula Josemaria dans une démonstration de force.

Du lion au petit-déjeuner

La finale de rêve du circuit féminin débutait à 10h à Alicante. Ce match marquait aussi les retrouvailles entre Alejandra Salazar et Ariana Sanchez, coéquipières l’année dernière.

Très souriantes comme à leur habitude, Alejandra Salazar et Gemma Triay sont calmes et sereines. De l’autre côté du filet, les hyper-actives Ariana Sanchez et Paula Josemaria ne tiennent plus en place : que le spectacle commence !

Salazar et Triay sont bien réveillées. Elles remportent les 6 premiers points de la rencontre et mettent d’entrée une grosse pression sur leurs adversaires. Elles font le premier break, puis le confirment. 3/0

Salazar/Triay est en mode destruction. Un rouleau-compresseur passe sur Sanchez/Josemaria, et les spectateurs présents au Centre de Tecnificació d’Alacant ne peuvent que constater une aggravation du score. 8 coups gagnants pour 0 faute pour Gemma Triay. ¡Animál! 5/0

Alejandra Salazar et Gemma Triay prennent le beurre et l’argent du beurre. Elles remportent le 3eme punto de oro du premier set, et infligent une bulle à Sanchez/Josemaria. 6/0

alejandra-salazar-semifinales-estrella-damm-alicante-open-2021_dsc9619-copia-1170x658

Historique !

Ariana Sanchez et Paula Josemaria gardent une attitude positive et restent soudées, mais le match est une démonstration de coups gagnants de leurs adversaires. 22e coup gagnant signé Salazar/Triay, et neuvième jeu consécutif. 3/0

Tous les duels importants ont la même issue : point pour Salazar/Triay. Ce match pourrait être le point d’inflexion pour cette paire qui commence à faire très peur. Un sentiment de supériorité incontestable se dégage de cette finale. Le mode destruction continue. 5/0

Ariana Sanchez et Paula Josemaria arrachent un jeu pour sauver l’honneur. Cela faisait 4 ans qu’il n’y avait pas eu un double 6/0 sur un court central du WPT, et aujourd’hui Alejandra Salazar et Gemma Triay ont été toutes proches de le faire en finale ! 5/1

Alejandra Salazar et Gemma Triay n’ont pas plus de temps à perdre. Elles concluent le match sur un dernier jeu blanc. Quelle démonstration de force ! L’une des plus belles copies de l’histoire du padel féminin en 59 minutes de jeu et 31 secondes. 6/1

gemma-triay-semifinales-estrella-damm-alicante-open-2021_dsc9799-copia-1170x658

Alejandra Salazar: “Je me sens très en sécurité avec Gemma. Elle prend beaucoup de place et la piste se fait plus petite avec elle. Toutes les paires ont un très grand niveau cette année. Nous sommes très motivées pour Vigo. Nous voulons encore progresser pour gagner le prochain tournoi.”

Gemma Triay: “Nous avons tout réussi aujourd’hui. Nous avons joué avec le sourire dès le premier jeu et tout est tombé de notre côté. Nous sommes très heureuses.”

triay salazar statiqstiques finale alicante 2021

Même si Ariana Sanchez et Paula Josemaria sont toujours devant à la Race du WPT (victoire à Madrid et finale à Alicante) Alejandra Salazar et Gemma Triay n’ont finalement perdu qu’un match cette saison (face à Gonzalez/Sainz dans un match de légendes). La machine est en route, qui pourra l’arrêter ?

Cette saison pourrait être une démonstration de cette paire formée pour gagner, et destinée à transformer le padel féminin à la manière de Lebron/Galan en 2020. Affaire à suivre, et rendez-vous dans deux semaines à Vigo (Galice) pour de nouvelles aventures.

Vous pouvez dès à présent suivre la finale masculine en cliquant ici !

Lorenzo Lecci López

À ses noms, nous devinons ses origines espagnoles et italiennes. Lorenzo est un polyglotte passionné de sport : le journalisme par vocation et l’événementiel par adoration sont ses deux jambes. Son ambition est de couvrir les plus grands événements sportifs (J.O. et Mondiaux). Il s’intéresse à la situation du padel en France, et offre des perspectives pour un développement optimal.