Construit en 2019, le terrain de padel de l’Association Sportive d’ÉS attendait d’accueillir sa 1ère compétition officielle. Depuis le weekend dernier, c’est chose faite avec un P100 Hommes qui aura vu Nicolas RASAMOELINA et Désiré TREUSCHEL s’imposer au bout des 2 jours de compétitions !

Avec un seul terrain, un sacré pari

Si le projet de construction d’un 2ème terrain est dans les tuyaux, le club de l’ASÉS n’en possède à l’heure actuelle qu’un seul. Alors quand le projet de créer un tournoi a démarré, Michael Klug et l’équipe d’organisation n’ont pas hésité à relever le défi.

La particularité d’organiser un tournoi sur un seul terrain réside dans le fait que les joueurs vont passer plus de temps qu’à l’ordinaire sur site. Une restauration de qualité et un accueil chaleureux sont les éléments sur lesquels le club avait misé. De l’avis de tous, le challenge a été amplement relevé !

La chaleur, inscrite de dernière minute

Il a fait chaud et même très chaud ce week-end à Strasbourg… Mais cela n’aura pas empêché de voir du beau padel, entre des néophytes participants à leur 1er tournoi et des joueurs plus confirmés.
Après le samedi consacré aux qualifications, 4 équipes se sont retrouvées dans la poule finale pour déterminer les vainqueurs de l’épreuve. On se souviendra que ce premier tournoi a été remporté par la paire RASAMOELINA/TREUSCHEL. La seconde place est revenue à la paire GUICHARD/HAMZAOUI et pour compléter le podium, la paire PEROZENI/SCHULER s’est adjugée la troisième place.
Pour le club, ce tournoi est une vraie réussite qui en appelle d’autres. Tout le week-end s’est déroulé dans une très bonne ambiance, avec de belles rencontres et… un timing parfait. En terminant vers 17 h avec la remise des prix, l’orage et la grêle de fin de journée auront été évités pour 30 minutes. Une organisation maitrisée donc !

ASES
RASAMOELINA/TREUSCHEL (à gauche), les vainqueurs du 1er tournoi de l’ASES (crédit photo, Michael Klug)

Vincent a découvert le padel il y a une dizaine d’années, ne s’y est consacré qu’après un trop grand nombre de “first” en tournoi de tennis. Amoureux du sport en général et malgré son manque de talent pour la bandeja, ce normand expatrié en Alsace essaiera de vous faire vivre l’actualité du Padel dans le “Grand Est”. Juge arbitre qui plus est, l’actu tournoi devrait être assez riche !