L´activité padel va mal dans la plus grande partie du monde. L´interdiction de reprendre le jeu à 4 affecte fortement les clubs de padel. A Madrid, on pleure pour reprendre.

L´Association des clubs de padel madrilènes (plus de 100 clubs affiliés) demande une reprise de l´activité de façon “normale” lors de la phase II. Si les clubs ne peuvent pas reprendre complètement l´activité padel dès ce passage à la phase II, ce sera la mort de plusieurs entreprises du secteur. Rappelons que Madrid est encore en phase 0 du dé-confinement et qu’il y est pour l’instant impossible de jouer au padel.

Dans plus des deux tiers de l’Espagne, le padel a repris, certes, mais sous certaines conditions comme le fait de ne pas être plus de 2 sur la piste. Pour les petits clubs, ces conditions peuvent être appliquées mais dans les grands clubs, une activité à vitesse lente n´est pas rentable. Donc ils restent fermés.

Ce qui fait fonctionner les clubs importants sont bien sûr les matchs à 2X2, mais surtout les écoles de padel ainsi que les stages d´été. Avec les mesures prises actuellement, cela ne sera pas possible avant septembre.

C’est pour cela que la Fédération de Padel Madrilène a écrit une lettre aux autorités pour sonner l´alarme. Des clubs, des entreprises et surtout des familles, vont avoir de grandes difficultés à maintenir l´activité si la phase II ne permet pas la reprise totale.

Un sujet difficile non pas seulement pour cette autonomie espagnole, mais aussi pour de nombreux clubs de France et du monde entier.

Courage à tous.

Julien Bondia

Julien Bondia est professeur de padel à Ténérife. Il est le fondateur de AvantagePadel.net, un logiciel très apprécié des clubs et joueurs de padel. Chroniqueur et conseiller, il vous aide à mieux jouer par l’intermédiaire de ses nombreux tutos padel.