Le statut de numéro 1 au classement du WPT a été justifié chez les Hommes et les Femmes dans ces demi-finales de l’Open de Lugo. Focus sur ce qui s’est passé durant cette matinée.

Chez les dames

La première demi-finale dames de l’Open de Lugo 2021 aura tenu toutes ses promesses. Au terme de plus de 2h et quart de combat, c’est la paire Salazar Triay qui l’a emporté 6-1/5-7/6-1 face aux prometteuses Brea & Icardo.

La rencontre n’aura pas été de tout repos pour les numéros 1 au ranking, qui avaient pourtant démarré la rencontre pied au plancher en collant très rapidement un 6-1 à leurs adversaires du jour. Scénario quasi identique en début de 2e set, car elles menaient 4-0 et semblaient parties pour infliger une lourde défaite à la tête de série 4. Mais c’était sans compter sur la combativité et la hargne de la révélation du circuit féminin 2021, le duo Brea & Icardo n’avait pas dit sont dernier mot et a effectué une remontada exceptionnelle pour finalement recoller à un set partout : 7-5.

Dans un dernier set que l’on pensait pouvoir être extrêmement disputé, c’est l’expérience de la paire Salazar/Triay qui aura fait la différence. Sans s’être affolées après la perte de la 2e manches, Ale et Gemma auront su garder leur calme et imposer à nouveau leur rythme.

Triay/Salazar vs Icardo/brea lugo open 21

Avec cette 12e victoire consécutive, elles se hissent en finale par la grande porte et y affronteront la paire gagnante du match : Osoro/Iglesias vs Riera/Llaguno, pour espérer remporter un 3e tournoi de suite !

Chez les Messieurs

Nouvelle victoire également pour Lebron & Galan, qui accèdent à la finale pour la première fois depuis Cascais. D’une maîtrise quasi parfaite, la paire s’est accommodée du duo Arroyo/Coello : 6-3/6-1. D’une justesse exceptionnelle ils n’auront laissé qu’une seule opportunité de break à leurs adversaires.

Lebron & Galan vs Arroyo & Coello Open Lugo 21

Une statistique qui illustre bien la physionomie du match auquel nous avons assisté. Ils connaîtront leurs adversaires en finale à l’issue de la rencontre opposant Rico/Gonzalez vs Di Nenno/Navarr cet après-midi.

Passionné de football, j’ai découvert le padel en 2019. Depuis, c’est l’amour fou avec ce sport au point de délaisser mon sport de prédilection.