Après plus de 2h15 de jeu, Alix Collombon et Jessica Castello s’imposent face à Carla Mesa et Claudia Jensen lors des 1/16èmes de finales de ce World Padel Tour French Padel Open.

Solide et agressive, la paire hispano – française n’a rien lâché dans le 20×10.

Un mental de gagnantes

Alix et Jessica ont débuté de bon pied en prenant les choses en main dès l’entame du match. Après avoir remporté la première manche avec brio, la Lyonnaise et sa partenaire ont été prises à la gorge d’entrée de deuxième acte par les joueuses de Jorge de Benito. Les deux paires à un set partout, le public commençait à donner de la voie, offrant ce petit coup de pouce supplémentaires à Castello et Collombon qui parvenaient à finir le travail : 6/2- 2/6 – 6/4.

Cette belle victoire a un petit goût de revanche pour Alix et Jessica. En effet à Vigo la Française et la native d’Alicante s’étaient inclinées face à ces mêmes Mesa et Jensen.

Avant la rencontre nous nous étions entretenus avec elles et elles nous confiaient : “Nous redoutons un peu cette paire, car d’une part nous avons perdu contre elle à Vigo et en plus ce sont deux joueuses très fortes, ayant eu de très bons résultats dernièrement. Claudia et Carla ont failli se qualifier pour la finale lors du dernier WPT à Vienne. Nous espérons faire un gros match mais nous ne sommes sûres de rien”.

Poussées par le public

Après cette belle victoire, la lyonnaise est revenue sur sa victoire au micro de Padel Magazine : “Un énorme merci au public pour son soutien. C’était un kiff de jouer avec cette ambiance parce qu’on était dans le dur à un moment donné. On a eu quelques hauts et bas, mais on a bien joué dans les moments-clés, face à une paire qu’on savait être très en forme en ce moment. »

Alix et Jess Victoire WPT HPO

Une fois sortie du court, nous avons questionné la n°1 française sur le relatif manque de public pendant une partie de son match : « Je sais qu’il y avait un gros match des messieurs sur la piste voisine. On n’y a pas trop pensé, mais c’est vrai que nos deux premiers sets ont un peu manqué de rythme, il y avait des fautes des deux côtés. On fait un bon premier et elles étaient moyennes, au deuxième, c’était l’inverse. Il a manqué de points un peu chauds pour enflammer le public et c’est ce qui s’est passé au troisième set.

Heureusement pour nous, le match d’à côté s’est fini au moment où on avait besoin de soutien. Il est clair que ça joue d’entendre le public, d’entendre nos noms, franchement ça donne des frissons et c’est génial. C’est la première fois que nous, les Français, on a la chance de jouer à la maison, parce que d’habitude, on est tout le temps à l’extérieur. C’est agréable, j’ai vraiment “kiffé” à la fin.
Demain, on va jouer contre Paula (Josemaria) et Ari (Sanchez), donc ça ne va pas être simple, mais en même temps, on n’a absolument rien à perdre. J’espère que le public sera là pour les déconcerter un peu. Je suis très contente d’avoir l’opportunité d’affronter ces deux grandes joueuses, elles sont en très grande forme et ont gagné les deux derniers tournois… Il faudra qu’on fasse un match parfait. »

Sébastien Carrasco

Fan de padel et d’origine espagnole, le padel coule dans mes veines. Très heureux de vous faire partager ma passion à travers la référence mondiale de padel : Padel Magazine.