C’est parti pour les seizièmes de finale du premier Open du World Padel Tour organisé dans l’Hexagone et c’est bien entendu l’occasion de s’entretenir avec la numéro 1 française qui fera ses débuts dans l’après-midi.

Après sa partenaire Jessica Castello, c’est au tour d’Alix Collombon de passer au micro de Padel Magazine et de nous donner ses impressions avant d’affronter Mesa/Jensen.

“Plus de pression que d’habitude”

“Je me sens bien, j’ai très envie de disputer ce World Padel Tour en France devant la famille, les amis dans cette belle ville de Toulouse. J’ai un peu plus de pression que d’habitude car j’ai envie de bien faire et je pense que c’est tout de même quelque chose de positif.

On sait qu’on a un match très dur à jouer donc on n’a pas grand chose à perdre. L’idée bien entendu c’est de faire un gros match pour jouer demain en huitièmes”

“Jensen – Mesa, un mauvais souvenir”

Je viens de faire une session avec mon coach mental donc forcément ça va mieux que ce matin. La pensée positive et l’acceptation de la défaite sont primordiales. Il faut accepter la situation en se disant que tout peut se passer mais toujours en donnant son maximum sur la piste. Je compte sur le public mais je dirais même que ma partenaire compte encore plus sur le public français (rires).

On a déjà joué contre Jensen/Mesa en début d’année. C’est un mauvais souvenir (rires) car nous avions très mal joué donc on peut se dire qu’on ne pourra que faire mieux aujourd’hui. C’est une paire très compliquée à jouer et très en forme actuellement Elles sont dans un état de confiance maximum suite à leurs résultats ces derniers temps. Nous savons qu’elles joueront bien, maintenant c’est à nous de trouver les clefs pour les gêner et réussir à les contrer.

La dernière fois nous avions fait beaucoup de fautes, nous ne tenions pas les échanges. C’était un jour sans. L’idée serait de faire durer les points, voir comment elles réagissent à ça. Avec Jess quand on est dans notre bon jour on sait que l’on peut aller embêter beaucoup de paires“.

Sébastien Carrasco

Fan de padel et d’origine espagnole, le padel coule dans mes veines. Très heureux de vous faire partager ma passion à travers la référence mondiale de padel : Padel Magazine.