Jo Wilfried Tsonga (35 ans) s’investit dans le padel. Il lance avec Anthony Lopes All In Padel, une chaîne de centres de padel premium. A l’occasion de l’inauguration du centre à Lyon, Padel Magazine a interviewé le tennisman français.

Un projet naturel

“Tout s’est construit assez naturellement. On avait un projet sur la All In Tennis à Lyon avec Thierry (Ascione) et nous avons eu l’opportunité de récupérer ce site. La première chose qui nous est venue à l’esprit, c’est le padel.”

C’est la discipline à la mode en ce moment, c’est vraiment en train de monter, que ce soit en France ou à l’international. Avec Johan Bergeron, qui est un grand champion et Anthony Lopes (gardien de l’OL), un passionné, on s’est dit que ce serait chouette de pouvoir créer un endroit où jouer.”

tsonga lopes bergeron ascione 4 joueurs all in padel exhibition

“Le padel est un moment de partage”

“Je vais essayer de terminer ma carrière de joueur de tennis tranquillement. Quand je joue au padel, c’est du loisir pour le moment, avec des amis. C’est un moment convivial, de partage. C’est sûr que quand j’arrêterai,je jouerai plus.”

“Quand je finirai ma carrière, on me verra derrière les vitres encourager les joueurs du circuit français. Je jouerai avec les copains. J’ai beaucoup donné dans le tennis.”

“C’est un sport qui va beaucoup rassembler, car il est facile de s’amuser dès les premières heures, et c’est vrai que c’est chouette.”

jo tsonga padel coup droit all in

“Il faut séparer ces deux sports”

“Ce qui est étonnant, c’est que certains joueurs de tennis ne montent pas à la volée, et pourtant ils jouent très bien au padel. Il y a des similitudes entre les deux sports, c’est indéniable. Un joueur de tennis est à l’aise au padel.”

“Mais ce sont deux sports vraiment différents et je pense que pour être très fort au padel, ça mérite autant d’heures d’entraînement qu’il en faut au tennis pour être bon. Il faut bien séparer ces deux sports. J’aimerais que l’on puisse y retrouver des similitudes dans l’approche et dans la convivialité.”

“De plus en plus de padel sur les tournois de tennis”

“On a assez souvent retrouvé le padel sur les tournois de tennis, notamment à Montpellier ou au Master 1000 de Madrid, où beaucoup de promotion pour le padel a été faite. Sur le site, il y a beaucoup de padel et on voit beaucoup de coachs y emmener leurs joueurs.”

“Les tennismen suédois sont des joueurs qui jouent au padel et qui ont aussi beaucoup joué au squash avant. Le padel est à mi-chemin entre le tennis et le squash.”

style tsonga padel exhibition extension

Jo, un joueur de gauche

“Au padel j’aurais du mal à me dénaturer de trop, je vais plutôt mettre des parpaings !”

L’interview en vidéo: 

Lorenzo Lecci López

À ses noms, nous devinons ses origines espagnoles et italiennes. Lorenzo est un polyglotte passionné de sport : le journalisme par vocation et l’événementiel par adoration sont ses deux jambes. Son ambition est de couvrir les plus grands événements sportifs (J.O. et Mondiaux). Il s’intéresse à la situation du padel en France, et offre des perspectives pour un développement optimal.