Les grips et overgrips se posent sur le manche de notre pala. Pourquoi et comment les utiliser afin que notre jeu soit le plus efficace possible ?

Pour ceux qui n´auraient jamais utilisé de grip ou d´overgrip, ce sont des bandages que l´on vient appliquer sur le manche de notre pala. Ils se posent depuis l´extrémité du manche vers le centre de la pala, tout plastique retiré, ruban adhésif posé en dernier pour maintenir le tout.

Les palas sont vendues avec un grip d´origine. Ce grip, s´il n´est pas protégé, se dégrade rapidement avec les frottements et surtout la transpiration.

Contrairement au tennis, au padel il n’est pas possible de choisir l’épaisseur du manche lors de l’achat d’une raquette. Un taille standard qui ne convient pas forcément à tous les joueurs et toutes les mains, et quand on sait qu’une épaisseur de manche non adaptée peut entrainer des tendinites du coude…

Alors que faire ? Utiliser des grips ou surgrips ! Quelle est la différence ? Les grips sont beaucoup plus épais que les overgrips et servent à remplacer le grip d´origine. Ce que les joueurs utilisent le plus sont les surgrips (ou overgrips en anglais), plus fins et en général moins onéreux. Bien qu´il en existe de plusieurs épaisseurs, ils sont tous à peu près similaires.

Grossir le manche

C´est la première utilité que l´on donne aux overgrips. En superposant plusieurs surgrips et en les posant d´une façon serrée, vous pouvez faire prendre rapidement à votre manche les millimètres supplémentaires qui vous permettront de mieux l’empoigner. N´ayez pas peur, certains joueurs en mettent jusqu’à dix.

Le confort

A vous de trouver la marque et l´overgrip qui vous correspond afin que vous soyez à l´aise. Plus épais, plus fins, perforés ou lisses, collants ou absorbants, il en existe des centaines. Là-dessus, on ne peut rien pour vous, c´est à vous de tester, d´essayer, et surtout d´apprendre à les poser. Les surgrips servent aussi aux mains sèches ou aux mains humides.

La transpiration

C´est aussi pour absorber et évacuer la transpiration que les overgrips sont fabriqués. Lors des matchs, nous transpirons et durant les saisons chaudes ou en indoor, notre main a tendance à être mouilléd. Les surgrips servent à éponger cette transpiration afin que la pala ne soit pas incontrôlable. N´hésitez pas à porter un poignet-éponge pour éviter que la transpiration du bras vienne inonder votre manche. Petit conseil pour ceux qui ne voudraient pas changer trop souvent leur surgrip : laissez sécher le manche de votre raquette une fois chez vous car le simple fait de laisser la pala dans son sac ne permet pas un séchage correct de l´overgrip et le dégrade.

L´adhérence

Un manche glissant n´a rien à faire sur une piste de padel. Bien que vous ayez la dragonne (obligatoire) au cas où vous lâcheriez votre pala, il vaut tout de même mieux investir dans un matériel qui vous permettra un meilleur maintien. Certains joueurs changent d´overgrip tous les sets. Avoir un manche non glissant permet d´avoir bien plus de contrôle durant la frappe et surtout évite le sur-effort de l´avant-bras pour maintenir la pala. Conseil ; c´est la partie la plus basse du manche qui évite que vous ne lâchiez la pala. Pas de ruban adhésif ou autre plastique à cet endroit là.

Les surgrips doivent faire partie de votre équipement. Il en existe à tous les prix. A vous de voir l´utilité que vous en avez, si c´est pour du padel loisir quelques fois par mois, ou du padel intense plusieurs fois par semaine. Confort, humidité, adhérence, vous savez tout. Prenez le temps de tester et surtout apprenez à les poser vous-mêmes, ce n´est pas compliqué et cela vous permettra de trouver “vôtre” formule magique.

Julien Bondia

Julien Bondia est professeur de padel à Ténérife. Il est le fondateur de AvantagePadel.net, un logiciel très apprécié des clubs et joueurs de padel. Chroniqueur et conseiller, il vous aide à mieux jouer par l’intermédiaire de ses nombreux tutos padel.