Nous connaissons Stéphane Penso pour plusieurs raisons. Ancien joueur et entraineur de squash, il nous fait part de ses différents tips pour améliorer notre quotidien en tant que joueurs de padel. Fan de matos, il teste la Bullpadel Hack 02 2020.

Stéphane Penso teste les palas pour nous, lecteurs de Padel Magazine. Cette semaine, la future pala de Paquito Navarro, la Hack 02 2020.

Place aux premières impressions

Bullpadel frappe un grand coup avec ce nouveau modèle. Retenons en premier lieu la nouvelle forme hybride, entre le diamant et la goutte d’eau (on gagne en contrôle sans perdre en puissance), puis l’utilisation de deux nouvelles technologies, le TriCarbon et le MultiEva. Quand on empoigne cette pala, le premier sentiment est notable, on se sent à l’aise. Le poids est superbement bien réparti, et ça, c’est un excellent point. Le grip hesacore fait son job, c’est à dire qu’une fois que vous l’avez essayé, il est difficile de s’en séparer.
Il est possible de modifier le poids avec des plaquettes de 5 ou 10 grammes à poser au niveau du manche ou de la tête de raquette. J’ai essayé toutes les configurations possibles. Pour ma part, je me suis senti à l´aise avec 5 grammes au manche pour accroître encore plus le contrôle.

Sur le terrain

Première frappe de balle, surprise. Le saisissement est évident, c’est rigide !
Je n’avais jamais joué auparavant avec une raquette aussi raide. On commence à se poser des questions tout en s’échauffant : «Est ce que mon bras va encaisser ?»

Minutes après minutes, on s’aperçoit que cette rigidité est excellente concernant le contrôle. Prendre en main cette pala m´aura pris 5 minutes. Puis c’est un régal. On dépose la balle ou on veut, c’est impressionnant.

Les frappes

Au filet, comme dit plus haut, réaliser des volées est un pur plaisir. Les bandejas s’enchainent sans forcer. Cette Hack 02 2020 prend très bien les effets même si la surface n’est pas rugueuse. Ayant joué avec sa grande sœur, rugueuse quand à elle, je n’ai pas ressenti de grande différence.

Place aux smashs. Les par 4 et par 3 sont enchainés avec une aisance phénoménale, et sans besoin de forcer outre mesure. J’ai testé la pala fin novembre et ce n’est pas la meilleure saison pour sortir les balles de la piste avec facilité. Et bien avec cette pala, ça sort. Les adversaires de Paquito Navarro auront du soucis à se faire.

La mousse Multi-eva

Cette mousse est un mélange de plusieurs densités. Dure en extérieur et souple en intérieur. La MultiEva fait parler la poudre et n’a pas à rougir des gommes Foam, de moins en moins présentes sur le marché.

A noter

Éviter de décentrer la balle sous peine d’être immédiatement sanctionné ! Quand tout est dans le sweet spot, sans réellement forcer, on laisse partir le bras, on slice légèrement, et la balle tourbillonne pour fuser une fois la moquette ou le plexiglas effleuré.

Conclusion

Un super design, une forme hybride, une rapide prise en main et un contrôle extraordinaire. Voilà comment je définirais cette Hack 02 2020. Mais attention, cette raquette n’est pas à mettre entre les mains de tout le monde.
Ce n’est pas pour rien que Bullpadel, dans son communiqué de presse, a écrit qu’elle s’adressait à des niveaux avancés/experts alors que les autres modèles de l’année 2019 s’adressaient à des niveaux intermédiaires/avancés.

La rigidité extrême pourra en surprendre plus d’un, mais la pala une fois domptée, elle sera le meilleur compromis contrôle/poids/puissance.
Pour ceux qui se poseraient la question de savoir si le fait que la surface non rugueuse empêche la prise d’effets, je répondrais par la négative : pour la Hack 02, ce n´est pas un frein à la prise d’effets.
Cette raquette s’adresse à ceux qui ont déjà quelques années de padel derrière eux, tant pour des joueurs de gauche que de droite. Cette pala ne vous pardonnera que très peu les décentrages, mais fera des miracles quand vous l’aurez bien en main (si tant est que le bagage technique soit au rendez-vous).

Merci Bullpadel Espagne, Régis Gorrino du Tennis Academy de Luminy pour la mise à disposition du terrain, et à Paul Pietri pour le sparring-partner.

Julien Bondia

Julien Bondia est professeur de padel à Ténérife. Il est le fondateur de AvantagePadel.net, un logiciel très apprécié des clubs et joueurs de padel. Chroniqueur et conseiller, il vous aide à mieux jouer par l’intermédiaire de ses nombreux tutos padel.