Si vous jouez au padel régulièrement ou en compétition, vous vous demandez certainement ce que vous devriez manger avant un match.

Le dernier repas avant un match : plusieurs facteurs à prendre en compte

Le repas avant un effort sportif ne doit pas être pris à la légère. En effet, pour donner le meilleur de vous-même sur la piste, vous avez besoin de beaucoup d’énergie sans pour autant ressentir un inconfort digestif.

Nous vous conseillons donc de terminer votre repas au moins deux ou trois heures avant le début d’un match. Ensuite, il faut sélectionner des aliments faciles à digérer, qui vous apporteront tous les nutriments nécessaires pendant l’effort. Ainsi, lors du repas d’avant match, il est préférable d’éviter tous les plats gras mais aussi les aliments très riches en fibres comme les légumineuses par exemple.

Les pâtes, toujours aussi populaires chez les sportifs

Parce qu’elles sont une source importante de glucides complexes et protéines mais aussi de micronutriments (magnésium, zinc, phosphore, cuivre, fer, et vitamines B1, B3 et B5), les pâtes sont depuis toujours l’allié des sportifs. Comme vous vous en doutez, elles seront l’un des aliments incontournables du repas d’avant match. En revanche, on peut se demander si l’on doit se diriger vers des pâtes complexes, plus riches en fibres, et donc plus difficiles à digérer, ou des pâtes blanches, qui ont quant à elles l’inconvénient d’avoir un index glycémique supérieur, qui peut augmenter vos chances de souffrir d’une hypoglycémie ? La réponse se situe peut-être du côté des pâtes semi-complètes, qui apportent un bon compromis.

Pâtes semi-complètes Lazzaretti disponibles chez Greenweez

Par ailleurs, il sera conseillé de manger les pâtes “al dente”. En effet, plus les pâtes sont cuites, plus elles ont un index glycémique élevé. On pourra leur ajouter un peu de beurre ou d’huile et les coupler avec une viande blanche ou un poisson comme le maquereau, qui vous apporteront des protéines nécessaires au bon fonctionnement des muscles.

Contrôler son alimentation quelques jours avant la compétition

Le repas d’avant match n’est pas à lui seul synonyme de performance. En effet, il est important d’avoir déjà constitué de bonnes réserves glucidiques avant le jour J. Il faut donc consommer des glucides complexes en quantité suffisante les jours précédant la compétition et ce particulièrement la veille.

Les pâtes ne sont évidemment pas la seule source de glucides complexes intéressante. Le riz, le quinoa, le boulgour, le sarrazin ou encore la patate douce sont également des aliments très intéressants pour cette période d’avant compétition.

De manière générale, privilégiez des aliments biologiques et de fabrication artisanale, qui seront notamment plus riches en antioxydants. Notre partenaire Greenweez dispose d’une très large gamme de produits bio et éco-responsables pour gérer au mieux votre avant compétition. Des pâtes semi-complètes artisanales aux gnocchis de patate douce en passant par le riz complet de Camargue et les filets de maquereau, vous trouverez tout ce qu’il vous faut dans le rayon épicerie salée.

Avoir de bonnes habitudes au quotidien

L’alimentation est primordiale chez le sportif, puisqu’elle doit lui fournir tous les nutriments qui lui permettront de s’entraîner tout en restant en bonne santé. Si vous êtes un sportif régulier, vous comprenez que vous devez notamment avoir des apports importants en glucides complexes, afin de vous permettre de progresser à long terme.

Xan est un fan de padel. Mais aussi de rugby ! Et ses posts sont tout aussi punchy. Entraîneur physique de plusieurs joueurs de padel, il déniche des posts atypiques ou traite de sujets d’actualité. Il vous donne également quelques conseils pour développer votre physique pour le padel. Clairement, il impose son style offensif comme sur le terrain de padel !