ACTUALITÉSRègles et astucesTECH & TACPadel BusinessPolitiqueFFT

Le guide de la compétition padel critiquée par les joueurs

Suite à la dernière mise à jour du guide de la compétition de padel, de nombreux joueurs ont souhaité manifesté leur mécontentement et proposent ainsi des idées pour revenir selon les joueurs à “une situation plus normale“. Afin de ne pas dénaturer les propos des joueurs, nous vous proposons de lire le courrier adressé aux intervenants du padel, joueurs et clubs.

Bonjour à toutes et à tous.
Comme vous le savez, la FFT a procédé à certains changements concernant la compétition. Ces changements ont pour but de revaloriser les P500 qui étaient délaissés, mais aussi de ne plus “protéger” les joueurs rentrant tête de série en P1000 en prenant directement 480 points. La FFT a choisi d’appliquer le barème de l’ATP, mais n’oublions pas que pour nous c’est un circuit amateur et non professionnel !
Après avoir discuté avec beaucoup de joueurs, il ressort les points suivants :
Le barème proposé par la FFT à été trop revu à la baisse ( aujourd’hui un demi finaliste de P1000 gagne moins de points qu’un vainqueur d’un p500, un quart de finaliste gagne moins de points qu’un vainqueur de P250 etc…).
Le nombre de participants sur les p1000 va donc sérieusement diminuer car à l’exception de certaines paires très connues de tous, prévoir des déplacements assez loin pour ne pas gagner de points n’aura pas d’intérêt. Nous allons perdre le côté convivial des p1000 et surtout, beaucoup d’entre nous privilégieront les P500 régionaux, et nous ferons un nivellement des niveaux par le bas.
Le côté rétroactif du classement : le classement de septembre sera calculé avec le nouveau barème, ce qui veut dire que tout notre investissement sur le circuit P1000 de cette année ne sera pas valorisé !
Le nombre de P1000 : possibilité de faire 2 tournois sur le même Week-end à condition qu’ils ne soient pas dans la même ligue, il va y avoir un trop grand nombre de P1000 sur toute l’année et on perdra vraiment le côté compétition importante pour laquelle il faut se préparer.
Ainsi, avec plusieurs joueurs nous proposons le réajustement suivant :
Modification du barème  : 350 points en 8ème d’un P1000 ; 500 en quart ; 650 en demi; 800 en finale ; 1000 Vainqueurs
Avec ce barème, les joueurs perdant en 8ème ne sont plus protégés car il y aura moins de points que sur un p500 et pour avoir 500 points ou plus, il faudra aller au combat et décrocher un quart ou mieux.
Avec ce barème on règle aussi le problème de la rétroactivité : au lieu de perdre 4000 points d’un coup car nous avons tous fait le circuit des P1000, l’écart sera moins important donc plus facile à digérer si informatiquement la FFT ne peut rien faire d’autre.
Faire un “cut” sur les P1000 : un joueur top 100 ne peut plus faire de P250, il paraitrait normal qu’un joueur sous la barre des 800 ne puisse plus faire de P1000. Cela permettrait de ne pas avoir des tours trop déséquilibrés lors des tournois avec un niveau assez homogènes ( qui reste aujourd’hui le moyen d’élever le niveau des joueurs vers le haut )
– Limiter le nombre de P500 et P1000 : Le but est de tirer tout le monde vers le haut. La FFT veut se baser sur le circuit ATP, alors comme eux limitons le nombre de P1000. N’étant pas un circuit professionnel, nous proposons de limiter à 18 P1000 à l’année dans les structures proposant les meilleurs installations pour les joueurs. Cela correspond à un P1000 toutes les 3 semaines.
Il faut aussi limiter le nombre de P500 : un P500 par semaine maximum sur la France afin que tous les joueurs puissent y participer. Si nous ne limitons pas, chaque club peut organiser un P500 par semaine dans son club et nous aurons des tournois qui ne seront pas représentés par les meilleurs joueurs.
On entend parler d’une nouvelle catégorie P2000 : ce serait bien entendu une véritable avancée pour les joueurs. Il faudrait les limiter à 6 par an avec un cahier des charges bien établi pour rendre ces compétitions « élites » très qualitatives
Interdire les tournois lors d’événements spéciaux : ne pas organiser de tournois importants type P1000 ou P500 pendant des événements comme les championnats régionaux ou les championnats de France, la Setteo etc.. En effet si les “meilleurs” joueurs sont concernés par un événement, organiser un p1000 en parallèle ne serait pas représentatif d’un “haut niveau”. Il faut aussi harmoniser les dates pour tous les championnats régionaux avec interdiction de faire un tournoi ce Week-end là.
Vous l’avez compris, ce mail n’est pas une démarche personnelle mais retranscrit les échanges que j’ai pu avoir avec un certains nombre de joueurs lors de ces dernières semaines.
Merci de bien vouloir me dire par retour de mail si vous seriez d’accord avec ce réajustement avant le 15/08 afin que je puisse préparer un courrier à la FFT pour leur proposer ces modifications.
N’oubliez pas, plus nous serons nombreux et plus nous aurons de poids pour faire bouger les choses. On compte sur vous !

Franck Binisti

Franck Binisti découvre le padel au Club des Pyramides en 2009 en région parisienne. Depuis, le padel fait partie de sa vie. Vous le voyez souvent faire le tour de France en allant couvrir les grands événements de padel français.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker
X
X