Tous les huitièmes de finale du Hublot Monaco Master se sont joués au club de Tennis Padel Soleil, à cause de la pluie. De très belles rencontres nous font attendre avec impatience les quarts de demain sur le central du Casino de Monte-Carlo.

Dal Bianco/Arce vs Aguirre/Fernandez

Il n’y a plus de Français dans ce Hublot Monaco Master. Jeremy Scatena et son nouveau coéquipier Santiago Frugoni sont tombés sur plus forts. Franco Dal Bianco et Maxi Arce forment l’une des meilleures paires de ce circuit, et l’exploit est nécessaire pour les battre.

Malgré une belle combativité, et un Scatena retrouvé, les Argentins s’imposent en deux sets 6/3 6/4.

Ce match est toutefois encourageant pour Scat qui semble enfin avoir trouvé un coéquipier avec lequel il pourra aller jusqu’aux week-ends (quarts, demies, voire finales) dans les tournois à venir.

scatena frugoni apt padel tour monaco

Popovich et Aguirre continuent eux leur bonhomme de chemin, en éliminant la tête de série 6 du tournoi. Mati a remporté 80% du match.”, disait humblement Tolito Aguirre à la fin de la rencontre. Cette nouvelle paire -qui a déjà fait une demie à Oeiras– est vraiment enthousiasmante et offre toujours un beau spectacle. Victoire difficile contre Bejarano/Almada 6/2 3/6 6/2.

Nous aurons donc droit à la revanche de l’Oeiras Open. Franco et Maxi auront ce petit plus de motivation, et la volonté de vendetta face à Tolito et Mati.

Oliveira/Melgratti vs Chiostri/Alfonso

Les vainqueurs de l’Oeiras Open savent souffrir. Yain, atteint de problèmes digestifs depuis hier soir, a serré les dents pour offrir à son coéquipier portugais un nouveau quart de finale.

Ils battent Chozas/Torre en 3 sets 4/6 6/3 6/2.

Un chat noir est passé par là. Avec de nombreuses blessures –Chiostri touché au mollet et Alfonso aux abdominaux-, il est vrai que les Argentins n’ont pas beaucoup de chance. Mais dans la souffrance, les n°1 continuent de s’imposer et de passer les tours.

Face à de conquérants Augsburger et Ferreyra, Fede et Gonza ont eu besoin de 3 sets pour se qualifier en quart. 6/3 3/6 6/4

Gonzalo Alfonso pourrait ne pas continuer la compétition. Sa déchirure abdominale s’est aggravée. “Je suis à bout”, commentait le joueur argentin dans les vestiaires. On espère tout de même que les Argentins seront bien présents demain.

chiostri chat noir apt monaco master

Pascoal/Lahoz vs Gutierrez/Maxi Sanchez

Pour la deuxième semaine consécutive, Willy Lahoz sera en quarts de finale. Après un tournoi avec Scat, l’Espagnol est cette fois-ci associé à Vasco Pascoal. La paire ibérique s’est défaite de Da Cunha/Flores en deux sets 6/4 7/6.

Willy affrontera une autre légende vivante du padel qu’il connaît bien ! Il s’agit de Cristian Gutierrez qui, associé à la jeune pépite Sanchez Blasco, a battu la tête de série n°4 Barrera/Egea. 7/5 7/6

gutierrez maxi sanchez apt monaco huitièmes

Rocafort/Julianoti vs Soliverez/Quiles

Très largement bousculés dans le premier set, l’Espagnol et le Brésilien ne s’attendaient probablement pas à un tel niveau de jeu de la part des Néerlandais Meijer et Maarsen. Après la perte du premier set, Cayetano Rocafort et Julio Julianoti remettent les pendules à l’heure en retrouvant de la justesse dans le jeu. 4/6 6/2 6/3

Federico Quiles et Luciano Soliverez voulaient expédier leur huitième le plus vite possible pour garder un maximum d’énergie après la dure bataille d’hier contre Tison/Bergeron. Les Argentins battent Restivo/Gutierrez 6/2 6/3

Face à une paire qui doit encore se trouver, Fede Quiles a une vraie opportunité d’entrer enfin dans le dernier carré d’un tournoi majeur de l’APT.

soliverez quiles apt monaco huitièmes

La météo semble s’améliorer, ce qui devrait nous permettre de profiter des quarts sur l’invraisemblable court central du Casino de Monte-Carlo. Rendez-vous demain, dès 10h30.

Lorenzo Lecci López

À ses noms, nous devinons ses origines espagnoles et italiennes. Lorenzo est un polyglotte passionné de sport : le journalisme par vocation et l’événementiel par adoration sont ses deux jambes. Son ambition est de couvrir les plus grands événements sportifs (J.O. et Mondiaux). Il s’intéresse à la situation du padel en France, et offre des perspectives pour un développement optimal.