Le World Padel Tour Adeslas Open 2021 avait au programme une intéressante demi-finale entre les outsiders Coello et Lamperti et les légendes vivantes Belasteguin et Gutierrez. Les Argentins s’imposent 7/5 7/6.

Une grosse entame des outsiders

Après l’incroyable demie du tableau féminin remportée par Bea Gonzalez et Lucia Sainz, trois seniors argentins et un gamin espagnol s’affrontaient sur le central du Wizink Center. Tous les projecteurs étaient tournés vers Bela et Sanyo, qui poursuivent leur premier tournoi ensemble.

Le début du premier set est une démonstration de force d‘Arturo Coello et Miguel Lamperti. L’Espagnol et l’Argentin montrent leur très grand état de forme en dominant Sanyo et Bela.

Ils prennent le dessus avec une puissance déconcertante. Les révélations de ce tournoi frappent tout ce qui bouge et pensent pouvoir conclure le premier set : 5/2.

arturo-coello-semifinales-adeslas-madrid-open-2021-_dsc9832-copia-1170x658

C’était sans compter sur le réveil des Argentins, qui se mettent en colère. Ils débreakent et recollent à 5/4. Le doute s’installe dans la tête d’Arturo Coello, qui est vite encouragé par son coéquipier : « Ce n’est pas grave, c’est rien », lui dit-il sur le banc.

Mais Arturo l’avait compris, il ne gagnera plus un jeu dans ce set. Lorsque Bela et Sanyo se mettent en route, ce n’est pas bon signe. Fernando Belasteguin sauve une balle de set sur un punto de oro avec un smash de revers spectaculaire. 5/5

Les Argentins breakent au jeu suivant et s’adjugent le premier set en sauvant quatre balles de tie-break au passage :  7/5.

miguel-lamperti-semifinales-adeslas-madrid-open-2021-_dsc9991-copia-1170x658

L’expérience supérieure à la fougue

Arturo et Miguel ne lâchent rien et reviennent sur le court avec la même motivation. Ils continuent de bousculer Belasteguin/Gutierrez, mais cette fois-ci la paire argentine serre ses jeux de services. Bela et Sanyo sauvent de nouveau quatre balles de break : 3/3.

Le combat est très beau dans ce deuxième set. Arturo Coello (19 ans) et Miguel Lamperti (42 ans) sont complètement au niveau, et il se pourrait bien qu’on les retrouve plus régulièrement à ce stade de la compétition.

Les deux paires se rendent coup pour coup et le second set se dirige vers un tie-break : 6/6.

Le tie-break est disputé, mais l’expérience de Sanyo et Bela fera la différence. Ils accélèrent une nouvelle fois dans le moment déterminant et concluent le match : 7/6 (8-6).

sanyo-gutierrez-fernando-belasteguin-semifinales-adeslas-madrid-open-2021-_dsc0042-copia-1170x658

Les deux Argentins ont voulu rendre hommage à Arturo Coello au micro du World Padel Tour :

Sanyo: « Je veux féliciter Arturo. Si j’avais joué une demie de WPT à 19 ans comme lui, j’aurais été un autre joueur. Nous avons remporté les points importants. »

Belasteguin: « Je pense que le padel a de très beaux jours devant lui. Je veux envoyer un message aux sponsors. Misez sur ces jeunes joueurs pour qu’ils puissent avoir les moyens de financer leurs entraînements et pour que nous puissions avoir du très haut niveau dans le futur. »

bela sanyo coello lamperti demi madrid statistiques 2021

Crédit photos: World Padel Tour