Avant de parler des finales qui auront lieu aujourd´hui du côté de San Javier, faisons un retour sur les demi-finales qui ont eu lieu hier. Des demi-finales dignes des plus gros tournois, devant un public présent, nombreux et surtout impliqué et passionné sur cette place de l´église de San Javier.

Tableau dames

  • Nous avions d´un côté le match des joueuses expérimentées avec Ceci Reiter et Carolina Navarro contre Cata Tenorio et la jeune Araceli Martínez Ibañez. Après un premier set accroché et remporté 7/5 par Ceci et Carolina, le deuxième set a été sans appel 6/0, un manque de fraîcheur de leurs adversaires après avoir disputé des matchs éprouvants.
  • De l´autre côté la génération montante avec Delfi Brea et Bea González contre Verónica Virseda et Maria Carmen Villalba. Dans ce conflit entre joueuses de même génération, les Nº1 de ce tournoi se sont imposées logiquement 6/2 6/4.

La finale aura lieu ce matin à 11h, un léger décallage dû à l´humidité sur la piste. Une finale devant un public chaleureux, présent en nombre toute la semaine. Quelle équipe prendra l´avantage ? La jeunesse avec Delfi et Bea ou l´expérience avec Ceci et Carolina ?

Tableau masculin

  • Ramiro Moyano et Juan Cruz Beluatti n´avaient pas le match le plus simple à jouer. Une équipe qui s´est sentie très à l´aise durant ce tournoi qui a éliminé la paire Nº2 puis Aday Santana et Jordi Muñoz. Un match où la concentration était de mise. A noter le retour positif de Ramiro Moyano après blessure qui s´impose avec son partenaire en deux sets 6/3 7/6.
  • La paire qui surprend sur le circuit WPT cette année, Jorge Nieto Ruiz et Javier Rico Dasi, n´a fait qu´une bouchée de Javier Garrido et Martin Di Nenno. Javier est un jeune joueur qui frappe fort la balle, tout ce qu´aiment Jorge et Javier, deux marathoniens qui sont encore plus à l´aise lorsque les matchs se jouent sur le bord de mer en fin de journée, ce qui fût le cas. Dans ces conditions, le jeu est plus lent et favorable à cette équipe. Score 6/3 6/2.

La finale masculine aura lieu à continuation de la finale féminine. Afin de lancer un pronostic, si le climat est chaud, Ramiro et Juan Cruz auront quelques chances, sinon ce sera être difficile de faire basculer une paire comme Jorge et Javier, très en forme cette fin de saison.

Suivez le direct

Julien Bondia

Julien Bondia est professeur de padel à Ténérife. Il est le fondateur de AvantagePadel.net, un logiciel très apprécié des clubs et joueurs de padel. Chroniqueur et conseiller, il vous aide à mieux jouer par l’intermédiaire de ses nombreux tutos padel.