Thierry Omeyer, l’emblématique gardien de l’équipe de France de handball était de passage au P2000 des Pyramides. Il est passé au micro de Padel Magazine.

Thierry Omeyer: J’aime jouer au padel aux Pyramides. Je prends beaucoup de plaisir, et mon objectif maintenant est d’essayer de progresser.

FB: Peut-on trouver des similitudes entre le hand et le padel, sur le jeu de jambes notamment ?

TO: Au padel il ne faut pas toujours essayer de taper fort, il y a beaucoup de touché. Au niveau du jeu de jambes, il y a beaucoup de similitudes avec le poste de gardien de but de handball qui se joue beaucoup sur les petits appuis. Au padel ce sont les petits pas d’ajustement qui permettent d’être bien placé par rapport à la balle. Ça me permet d’entretenir ma condition physique.

FB: Plutôt chandelle, lob ou par 3 ?

TO: J’essaye de maitriser tous les coups. J’ai compris que le lob est un vrai coup d’attaque donc j’essaye de le travailler.

 

Lorenzo Lecci López

À ses noms, nous devinons ses origines espagnoles et italiennes. Lorenzo est un polyglotte passionné de sport : le journalisme par vocation et l’événementiel par adoration sont ses deux jambes. Son ambition est de couvrir les plus grands événements sportifs (J.O. et Mondiaux). Il s’intéresse à la situation du padel en France, et offre des perspectives pour un développement optimal.