Apprendre à mettre du rythme à la balle depuis le fond de court s’acquiert avec le temps. Centrons-nous sur les coups droits qui pourraient nous permettre de perturber nos adversaires.

Vous n’arrivez pas à déloger vos adversaires du filet

Posté au fond de la piste vous commencez à comprendre les différentes hauteurs de frappe et les issues possibles pour votre jeu. Vous comprenez que les balles basses doivent être jouées de façon lente afin d’éviter de vous faire agresser par les volleyeurs. Ensuite vous connaissez les balles hautes en sortie de vitre ou jouées directement après rebond que nous appellerons des coups droits d’attaque, impactés largement au dessus du niveau du filet et qui auront une trajectoire descendante. Puis il y a toutes ces balles que vous aurez à jouer à hauteur de ceinture. Afin de ne pas nous perturber, nous nous centrerons sur celles que nous frapperons directement, sans utiliser la vitre.

Voici donc la situation. Bien positionné en défense, vous attendez le moment opportun pour déclencher une attaque, une mise en place, une tactique qui vous permettra de déloger les opposants du filet. Le problème, c’est que ce moment n’arrive pas. Il va dont vous falloir trouver une autre solution et ce pourrait bien être le coup droit coupé.

Changer la vitesse de jeu

L’idée c’est que vous allez couper les balles qui vous viendront à hauteur de ceinture en coup droit. Cette action permettra de changer la vitesse de jeu et, sans forcer, de compliquer les volées des adversaires. Toutes ces balles sont impactées à hauteur de ceinture donc à la hauteur du filet, ce sera donc assez facile de les faire passer si nous ne prenons pas trop de risques. La zone de jeu, soit dans le couloir formé au centre par les deux joueurs, soit sur le corps des adversaires, des balles pas faciles à négocier car nous savons qu’une balle jouée avec vitesse sur le corps nous met dans une position inconfortable et une balle rapide au centre peut être source de conflits.

Vous voilà informé sur le lieu et la vitesse. Ensuite vient la technique, et c’est là qu’il ne faudra pas se tromper en voulant vous “jeter” vers l’avant. L’idée n’est pas de partir à l’assaut du filet mais bien de chahuter les opposants en leur mettant du rythme, et en les obligeant à jouer une volée difficile. Ce sera suite à cette balle que nous pourrons partir à l’assaut du filet.

Notre technique sera la même que celle que l’on utilise pour les balles basses. Préparation de la pala, premier pas vers l’arrière dans la trajectoire de la balle, pas vers l’avant pour changer la dynamique et ajuster le placement. La différence c’est que cette fois nous terminerons avec une frappe coupée en avançant.

Simple et très efficace, cette technique vous permet d’avoir une hauteur de frappe supplémentaire dans votre arsenal sans pour autant partir dans des tactiques dingues et hyper agressives. Posté dans votre zone de confort, vous proposez toujours des choses différentes à ceux qui ont pris l’avantage au filet. Vamos !

Julien Bondia

Julien Bondia est professeur de padel à Ténérife. Il est le fondateur de AvantagePadel.net, un logiciel très apprécié des clubs et joueurs de padel. Chroniqueur et conseiller, il vous aide à mieux jouer par l’intermédiaire de ses nombreux tutos padel.