Robin Haziza, le sélectionneur de l’équipe de France dames de padel, fait un rapide état des lieux avant de composer l’équipe de France qui partira pour les championnats du monde de padel au Qatar, en novembre prochain.

Alix et Léa se détachent

“On voit bien qu’il y a clairement deux joueuses qui se détachent : Alix Collombon et Léa Godallier.collombon godallier équipe de francez

Et puis on a de belles surprises, des joueuses qu’on découvre aussi et qui jouent très bien.

Pour cette sélection dans la Team France, il faut prendre tous les éléments en compte et pas seulement le côté sportif.

On sait très bien que dans une équipe, la cohésion du groupe, la bonne entente est primordiale. Et on a cette chance d’avoir justement une bonne ambiance chez les filles.

Parmi les joueuses qui peuvent prétendre à la Team France, il y a évidemment toutes les joueuses qui sont venues aux Europe à Marbella.

Aurons-nous du changement ? On le verra bien. Mais ça pousse et c’est tant mieux pour le padel français.”

Filles équipe de France padel 2021 Marbella sourires

La concurrence est rude

“Ce qui est certain, c’est que la concurrence s’organise chez les filles, et on voit bien que derrière la première paire française, la bataille est rude.

Il est impossible pour moi de toutes les sélectionner. Les derniers résultats au P2000 de Perpignan, à Paris et lors des Championnats de France sont évidemment très importants dans la prise de décision.

Il faudra préparer cette liste et ensuite la proposer à la FFT avant de valider.

Plus globalement, on voit le niveau se resserrer tant chez les filles que chez les messieurs. Et c’est une très bonne nouvelle.”

Franck Binisti découvre le padel au Club des Pyramides en 2009 en région parisienne. Depuis, le padel fait partie de sa vie. Vous le voyez souvent faire le tour de France en allant couvrir les grands événements de padel français.