Entrer sur une piste de padel, c’est simple. Réaliser les premières frappes c’est également simple. Mais est-ce que vous connaissez votre rythme de croisière ?

Mais de quoi veulent-ils parler ? Le rythme de croisière, qu’est-ce que c’est ?

Lorsque nous débutons ce magnifique sport qu’est le padel, on ne cherche pas trop la tactique mais simplement à mettre la balle dans le terrain. Ensuite, vient l’envie de gagner le point sur nos adversaires. Alors que faisons-nous ? On accélère le rythme de la balle pour mettre en difficulté nos rivaux.

Le problème c’est que face à nous il y a 2 joueurs(ses) qui veulent exactement la même chose que vous ; gagner le point. Commence donc une bataille.

Alors voici nos petits conseils pour maîtriser ce jeu d’échecs, et c’est valable pour tous les niveaux de jeu.

  • Tout d´abord comprendre que lorsqu’un joueur joue une balle rapide, difficile pour vous à défendre, il vous faut tenter un coup plutôt simple, lent, en direction d’une zone sans difficultés comme le centre, voire un lob.
  • Ensuite, lorsque vous avez une balle simple à jouer, être conscient qu’à ce moment-là vous pouvez tenter quelque chose comme une balle rapide ou bien placée, qui mettra vos adversaires en difficulté.
  • Enfin, connaître votre rythme de croisière.

Le rythme de croisière

On peut définir ce rythme de croisière comme le “0 fautes”. On peut le travailler à l’entraînement mais aussi en 1 vs 1. Le but c’est de savoir à quelle vitesse vous devez jouer pour ne jamais faire la faute. Vous devenez en quelque sorte un métronome. Pour des débutants, ce rythme sera forcément lent, et il sera bien sûr beaudoup plus rapide pour des joueurs de haut niveau.

C´est donc très important d’apprendre à se connaître pour être “tranquille” sur la piste. Lorsque vous serez capable de ne réaliser aucune faute directe avec ce rythme de croisière, sera venu le temps de travailler avec un rythme légèrement supérieur. Vous réaliserez quelques fautes mais en peu de temps elles disparaîtront. Attention : si vous passez de 20 balles sur 20 dans le court à 10/20 c´est que votre rythme est trop rapide. L’augmentation du rythme passe plutôt de 20/20 à 18/20. Petit à petit et avec de la patience.

Et dans le jeu alors ?

Lorsque vous serez en conditions de match, vous saurez à quelle vitesse vous devez jouer pour être à l’aise. Si vous “surjouez”, que vous dépassez ce rythme, vous savez que la faute ne va pas tarder. Alors un coup joué plus rapidement, oui, mais plusieurs coups d’affilée non.

D´un autre côté, il se peut que vos adversaires n’aient pas le même rythme de croisière que vous. Ils peuvent en avoir un plus lent, une aubaine car sans forcer vous allez les mettre en difficulté. Mais aussi ils peuvent avoir un rythme de croisière plus élevé que le vôtre et c’est vous qui serez en difficulté. Donc que faire ?

PADEL - ALEJANDRA SALAZAR - ESTRELLA DAMM OPEN - 280321

Jouer avec vos forces. Ne pas entrer dans cette boucle infernale de vouloir terminer trop vite sinon le match va vous échapper. Prenez le temps en tentant de réduire la vitesse de chaque balle pour les amener dans “votre jardin”, à votre vitesse. Pas évident à réaliser mais ça peut fonctionner et les conduire à faire des fautes directes. Soyez patients et attendez le moment opportun pour les mettre en difficulté avec vos coups favoris.

Ce n’est pas facile, mais réussir à mettre en difficulté des joueurs au rythme de croisière supérieur au vôtre est très gratifiant. Et une victoire, n´en parlons même pas…

Julien Bondia est professeur de padel à Ténérife. Il est le fondateur de AvantagePadel.net, un logiciel très apprécié des clubs et joueurs de padel. Chroniqueur et conseiller, il vous aide à mieux jouer par l’intermédiaire de ses nombreux tutos padel.