Philippe Belou, président de la Ligue de tennis et de padel d’Occitanie – Pyrénées – Méditerranée, fait le point avec nous sur le développement du padel dans sa ligue, sous les angles des infrastructures, de la compétition et de la formation.

 ■ Le développement du padel en Occitanie.-  « Le développement est très différent suivant les départements, mais il est exponentiel en Haute-Garonne, dans l’Hérault et les Pyrénées-Orientales. 86 clubs ont des pistes et 27 d’entre-eux sont des clubs exclusivement de padel. On compte également deux structures fédérales : le centre de ligue de Balma et le Comité départemental des Hautes-Pyrénées à Horgues. Dans ces endroits, c’est allé beaucoup plus vite que dans les zones rurales et montagneuse, à la fois sous l’effet du climat favorable et de la proximité avec l’Espagne. Je ne m’attendais pas à voir ce sport prendre une telle importance dans notre ligue. L’effet Covid a été bénéfique, en particulier pour les régions où l’on pouvait pratiquer le padel en extérieur. »

“Maîtriser le développement”

Les actions de développement.-  « L’aspect sportif est géré par la Commission padel que préside Eric Largeron, notamment à travers des initiatives départementales comme l’organisation de circuits jeunes, de championnats par équipes ainsi que du padel-entreprise pour la saison 2022/23. Nous voulons accompagner le développement du padel en essayant de le maîtriser. Nous ne voulons pas mettre du padel pour mettre du padel. Il y a une logique à développer de vrais centres de padel et non pas une piste isolée ici ou là. On veut qu’il y ait un projet autour avec des initiations padel, une vie tout simplement autour de ces courts.  Et surtout ne pas retomber dans le piège du tennis dans les années 80. »

Les futurs grands tournois.-  L’Occitanie devrait accueillir cette saison toute une série de tournois de haut niveau, parmi lesquels le World Padel Tour, les FIP au Canet et à Perpignan, deux tournois P2000 au Mas et au 4Padel de Colomiers, mais aussi les championnats de France interligues jeunes, les championnat de France par paires, le championnat par équipes nationale 1…

“Aujourd’hui, il y a pénurie d’enseignants”

« Le WPT a priori, c’est acté, estime Philippe Belou. Pareil pour le FIP Rise du Canet et le FIP Gold de Perpignan. Donc nous sommes très fiers d’accueillir les plus grands événements internationaux de padel en France. Sur la partie nationale, nous avons eu de très nombreuses compétitions françaises. Mais cela s’explique par les infrastructures existantes très qualitatives. Je pense qu’à l’avenir, d’autres ligues se doteront de clubs permettant d’accueillir ce type de manifestations. »

Philippe Belou (veste bleue) lors de la remise des prix des derniers championnats de France, entouré d’Eric Largeron, Benjamin Tison, Johan Bergeron et Arnaud Di Pasquale.

L’élite régionale.-  Les meilleurs joueurs d’Occitanie sont les champions de France messieurs Bastien Blanqué et Thomas Leygue, ainsi que Léa Godallier, Élodie Invernon, Charlotte Soubrié…

La formation.- « En matière de formation des enseignants, nous sommes la  première ligue de France à avoir mis en place le Titre à finalité professionnelle (TFP) et le Diplôme fédéral des moniteurs de padel (DFMP). Cela va permettre d’offrir plus de professeurs de padel aux clubs et une structure d’éducation et d’accompagnement pour développer les clubs. Car, aujourd’hui, il y a une pénurie d’enseignants. »

Les futurs projets padel.- A Foi, la construction d’un projet de centre départemental de padel avec deux terrains semi-indoor a déjà débuté. A Nîmes, un projet de centre de trois à cinq pistes padel outdoor est en cours de finalisation technique.

Les aides à l’équipement.- L’aide fédérale ADCP (Aide au développement aux clubs et à la pratique) permet de cofinancer la création de pistes. Seuls les clubs affiliés sont aidés financièrement par cette aide.

Forces et faiblesses.- «  Les forces de ce sport sont son attractivité, le fait qu’il peut être pratiqué par tous et la convivialité qu’il offre. La principale faiblesse à laquelle nous seront confrontés est le vieillissement des structures de notre ligue dans quelques années. »

Lire ICI nos autres articles sur les ligues françaises

Team Padel Mag

L’équipe Padel Magazine tente de vous offrir depuis 2013 le meilleur du padel, mais aussi des enquêtes, des analyses pour essayer de comprendre le monde du padel. Du jeu à la politique de notre sport, Padel Magazine est à votre service.