Suite à son interview de la semaine dernière avec son nouveau partenaire Yann Auradou, Max Moreau a voulu revenir sur un point important : l’équipe de France.

“Jo, Ben et Scat : les piliers du groupe France”

Absent des derniers Championnats d’Europe, celui qui vit désormais en région parisienne espère faire son retour en équipe de France, si possible aux côtés de son nouvel équipier Yann Aradou. C’est le moment où jamais, puisque, selon lui, suite aux nombreux changements de paires, seuls trois joueurs sont assurés de faire partie de la Team France :

“De mon point de vue, vu qu’il y a eu beaucoup de changements, à l’heure actuelle, à part Benjamin Tison, Johan Bergeron, et Jérémy Scatena, qui sont les piliers de l’équipe de France, personne d’autre n’est assuré d’avoir sa place. Tous les autres joueurs derrière doivent gagner leur place, en termes de résultats, en termes de motivation, en termes de jeu.”

Blanqué et Maigret ont tout à prouver à nouveau ?

Selon Max, Bastien Blanqué et Adrien Maigret, qui faisaient partie des intouchables lorsqu’ils évoluaient respectivement avec Johan Bergeron et Benjamin Tison, vont devoir montrer qu’ils sont capables d’avoir d’excellents résultats avec leurs nouveaux partenaires pour figurer dans la Team France :

“A l’époque on pouvait dire qu’il y avait 5-6 joueurs qui avaient leur place, qui étaient incontestables, mais à l’heure actuelle, pour moi, il n’y a plus que trois joueurs qui sont incontestables. Ça n’enlève rien à Adrien Maigret ou Bastien Blanqué qui sont de très très bons joueurs, mais avec des partenaires différents, ils vont devoir prouver à nouveau qu’ils méritent leur place.” 

Plusieurs joueurs en embuscade

Il faut reconnaître que de nombreux joueurs poussent derrière le groupe des professionnels du World Padel Tour, qui s’entraînent tous les jours et jouent toute l’année au plus haut niveau ( un groupe dans lequel nous incluons forcément Bastien Blanqué, 120ème joueur mondial). Lorsque les tournois reprendront, la lutte devrait être acharnée, avec bien une dizaine de joueurs qui se battront pour seulement 3 ou 4 places :

“Les cartes ont été redistribuées, il y a d’autres joueurs qui poussent : je pense à François Authier et Justin Lopes qui ont fait de très beaux résultats les dernières années, mais aussi Yann Auradou, Morgan Mannarino. Je pense qu’en dehors de Ben, Scat et Jo, on doit tous se bagarrer et prouver qu’on mérite notre place dans cette équipe !”

Vivement la reprise du circuit de padel français, elle s’annonce passionnante !

L’équipe Padel Magazine tente de vous offrir depuis 2013 le meilleur du padel, mais aussi des enquêtes, des analyses pour essayer de comprendre le monde du padel. Du jeu à la politique de notre sport, Padel Magazine est à votre service.