Le revers au padel est un coup magnifique. Très élégant, il fait partie des gestes les plus photographiés. Pour les joueurs, il peut être très efficace mais aussi un vrai casse-tête lors de l´apprentissage. Prenons deux minutes pour éclaircir ce coup.

A une main, à deux mains, coupé, lifté ou à plat, les options sont grandes pour la réalisation d´un revers. Vous ne savez pas comment réaliser ce coup ? Nous allons tenter de vous aider.

Le premier soucis lors de la réalisation du revers, c’est la préparation. Pourquoi ? Parce-que naturellement nous avons moins de force dans le bras et le poignet lorsque nous ouvrons les bras que lorsque nous les fermons (geste du coup droit). Donc il nous est difficile de « placer » la pala toujours au même endroit lors de la préparation avec une seule main.

Le rôle du « boss » ou de la main non dominante

La main non dominante a un rôle majeur dans la préparation et surtout dans la réalisation du revers. C´est elle qui placera la pala toujours dans la même position, qui permettra d´adapter et d´ajuster la hauteur de votre main dominante pour au final agir comme un élastique qui cassera lorsque nous déciderons d´impacter la balle.

Une main ou deux mains ?

Il a été démontré par les joueurs eux-mêmes qu´un revers au padel ne doit pas obligatoirement se réaliser à une main. Il est vrai que le manche de la pala est plus court qu´un manche de raquette de tennis, mais cela n´affecte en rien l´efficacité du coup.

 

Notre conseil serait double. Chez les personnes qui auraient peu de force dans les poignets, on parle des enfants, de quelques dames et même certains hommes, il est préférable d´utiliser les deux mains afin d´avoir plus de maitrise lors de la frappe (la pala ne vibre pas) et d’éviter les blessures. L´autre conseil est d´utiliser le feeling. Votre revers à une main ne fonctionne pas ? Vous n´êtes pas à l´aise ? Tenter de frapper à 2 mains sera peut-être une des solutions. Et écoutez vous, car c´est vous qui empoignez la pala, pas votre moniteur ou encore votre ami. Personne ne doit vous juger si vous réalisez un revers à deux mains. L´important c´est que vous soyez à l´aise avec ce coup basique.

Comment réaliser le revers ?

En fond de piste, placé dans la « maison » derrière la ligne de fond, en position d´attente, pala tenue avec les deux mains devant nous à hauteur de nombril, nous placerons le plus vite possible la pala vers l´arrière avec les deux mains, intérieur du poignet de la main dominante reposé sur la ceinture. En adoptant cette position, notre corps basculera sur le côté ce qui nous permettra, soit de réaliser un pas vers l´arrière, soit un pas vers l´avant, tout dépendra de la direction de la balle que vous aurez à jouer.

Fernando Belasteguin revers wpt vigo open

Depuis cette position de profil, l´idée sera de faire basculer le poids de notre corps vers l´avant afin de prendre le dessus sur la balle, donner de la direction, de la vitesse ou encore de la précision.

Quel effet donner ?

Une fois que vous aurez la meilleure position pour la frappe, viendra le moment d´impacter la balle. Avec le poignet de la main dominante collé à la ceinture nous pourrons accéder au revers impacté à plat ou lifté c´est-à-dire avec un effet brossé de bas en haut.

Pour les revers avec un effet coupé, il faudra adapter la préparation. Au lieu de laisser le poignet collé à la ceinture, la main non dominante (le boss) viendra tirer la pala vers le haut pour atteindre la hauteur de la poitrine. Depuis cette nouvelle hauteur de préparation, il nous sera plus facile de réaliser un revers coupé (slicé).

La fin de geste

Après avoir impacté la balle, pensez que vous devez accompagner la balle vers le lieu où vous désirez jouer. Cela vous permettra d´avoir plus de précision, de mettre sous pression vos adversaires, et surtout de vous replacer plus facilement.

Agustin Tapia Padel défense lob revers padel Malaga Open finale

 

L´erreur la plus commune est de se replacer trop rapidement en réalisant un pas avec le pied avant vers l´arrière. Nous perdons immédiatement le contrôle de la balle qui souvent aura une trajectoire ascendante donc facile à jouer pour nos adversaires ou pire, qui terminera sa course dans la vitre adverse.

Conseil : après la frappe, faites trainer le pied arrière avant de le passer vers l´avant, Replacez-vous en prenant appui sur celui-ci.

Le revers est donc un coup élégant, spectaculaire mais qui mérite des heures de pratique afin qu´il soit le plus fluide possible. C´est de cette fluidité que découlera l´efficacité. Alors apprenez à vous regarder, à comprendre vos mouvements, vos placements, vos appuis, vos positions de pala afin d´aimer ce revers. Et le jour où vous vous trouverez beau/belle lors de la réalisation du revers à une ou deux mains, vous aurez franchi un pas de géant dans votre apprentissage padel.

Julien Bondia est professeur de padel à Ténérife. Il est le fondateur de AvantagePadel.net, un logiciel très apprécié des clubs et joueurs de padel. Chroniqueur et conseiller, il vous aide à mieux jouer par l’intermédiaire de ses nombreux tutos padel.