ACTUALITÉSInternationaleChampionnats du mondeTournois PadelFFT

La France par tous les états. Quel combat !

Ces championnats du monde de padel ont décidément une saveur bien particulière, au chaud sous le soleil de Cascais au Portugal. Nos français ont réussi à réaliser autant chez les dames que chez les messieurs des matchs de folie… Retour sur cette journée muy caliente !

Qualifiées pour les prochains mondiaux

Même si probablement, les françaises espéraient  mieux dans ce mondial, elles ont réalisé un finish exceptionnel avec notamment des matchs contre la Belgique qui resteront dans les esprits. L’autre bonne nouvelle : Les françaises seront directement qualifiées pour les phases finales des prochains championnats du monde de padel par équipe en finissant 9e.  Avant d’obtenir ce sésame, il faudra beaucoup de ténacité pour nos françaises pour l’obtenir.

sandy-godard-et-geraldine-sorel-mondial-padel-2016

La France décide donc de mettre en 1, Godard/ Sorel pour ouvrir le bal. Choix judicieux quand on connaît l’importance de gagner le premier match pour mettre l’équipe en confiance pour la suite… Face à elles, une paire belge déjà connue des françaises : Stevens / Berenger. Paire dangereuse et régulière. L’expérience de Godard / Sorel paie car elle limite les fautes dans les moments chauds et réussissent quelques gros points pour permettre notamment de l’emporter dans le tie-break du second set. Score final : 6/4 7/6

En match 2, la France aligne une nouvelle fois la paire Ginier / Collombon. Face à elle, une autre paire belge déjà connue des françaises : Hitimana / Bernard.  Il s’agissait de la paire n°1 belge qui a honoré son statut en battant notre paire sur le score sévère de 6/2 6/4. Dans le second set pourtant, on pouvait s’attendre à un retournement de situations. Mais la régularité dans ce match a été la clef pour l’emporter. Et à ce jeu là, les belges ont été meilleures.

Le 3e match était donc le match décisif à ne pas rater. Choix encore judicieux du capitaine puisqu’en match 3, la France poste la paire n°1 française :

Casanova / Clergue. Face à elle, la paire n°2 belge : Wyckaert / Laurent. On croyait la France sauvée car la paire belge avait déjà été battue l’année

casanova-clergue-mondial-padel

lors des Championnats d’Europe… Mais ce fut au final loin d’être un long fleuve tranquille. Bien au contraire. L’équipe belge a réalisé un match énorme en posant de très gros problèmes aux françaises. Si  les françaises remportent le premier set 6/4 puis mènent dans le début du premier set, on croit que “la France va dérouler” explique Jessica Ginier, joueuse de l’équipe de France. Mais la paire belge renaît de ses cendres pour livrer un terrible combat jusqu’au tie-break face aux françaises. Au mental, nos championnes de France de padel 2015 et 2016, Casanova / Clergue ramènent à la France son ticket direct pour le prochain mondial.

La France arrive donc 9e du mondial sur 12 paires engagées dans ce mondial. Le principal est acquis : La qualification pour le mondial.

Dur dur pour les français, mais quel spectacle !

Chez les messieurs, on a assisté à l’un des plus grands moments du mondial de padel, avec une confrontation directe : France Vs Portugal.

Comme chez les dames, la France devait impérativement l’emporter sur le Portugal pour espérer valider son ticket direct vers le prochain mondial. Si le résultat final n’est pas celui escompté, le spectacle a été juste “complètement loco“.

Rappelons, néanmoins que le Portugal se retrouvait à ce stade de la compétition pour la place de 9e parce qu’il avait été dans le groupe de la mort composé du Brésil et de l’Espagne et qu’il était arrivé 3e comme la France… Le Portugal faisant partie incontestablement du top 5 mondial. Rappelons également que le Portugal a décidé de ne pas faire jouer sa paire n°1 : Rocha / Oliveira. Le capitaine portugais a décidé de la préserver en vu de la finale du mondial par paire le lendemain (qu’on appelle ici l’Open). Face donc à la France, les paires 2, 3 et 4.

Pour commencer, la France comptait sur la paire Moreau / Ritz pour remporter le premier point à la France. Sauf qu’en face… Il s’agissait ni plus ni moins de la paire n°2 portugaise : Pascoal / Silva. Vasco Pascoal est le n°101 mondial et on a pu voir le dégât qu’il a fait dans les rangs français. Score final : 6/0 6/0. Dure défaite mais révélatrice des écarts entre nos meilleurs joueurs français avec des joueurs du top 100 mondial…

jeremy-ritz-mondial-padel-2016

En match 2, Scatena / Haziza, les champions de France en titre face à la paire portugaise Santos / Plantier. Des joueurs que nous connaissons déjà, notamment Santos puisqu’il s’était déjà  illustré à l’ancien club historique d’Aix-en-Provence : Le Set Club. Au premier set, Scatena / Haziza réalise une entame solide et encourageante car elle obtient à plusieurs reprises des balles de break. Mais impossible pour la France de les concrétiser. Les échanges sont longs et on entend le public monter en régime au fur-et-à-mesure. La France remporte le premier set 7/6. Dans le second set, il s’agit presque d’une copie du second, avec de nombreuses occasions pour la France de plier le set avant le tie-break en vain. Robin Haziza surnommé “la Patte de l’expert” réussit quelques coups de “touch” magnifiques dont il a le secret tandis que Jérémy Scatena “Le Canonnier” enverra quelques missiles qui feront enfin plier les portugais dans le tie-break du second set. Victoire finale : 7/6 7/6.

laurent-bensadoun-mondial-padel-2016La paire Bensadoun / Lapouge mise en place pour la première fois dans la compétition devait alors jouer le match 3 : Le match décisif pour les envoyer sur les traces d’une 9e place. Contre la France, une paire portugaise très joueuse et dangereuse : Bastos / Schaefer. La paire Lapouge / Bensadoun a été juste phénoménale, proposant un jeu qui aurait pu faire chavirer le navire portugais. Déjà dans le premier set, la France a quelques occasions pour revenir dans la partie. Elle perd le set 6/4. Mais dans le second, elle est devant. La France tient son break. Mais à 4/2 France, le Portugal pousse et débreak. Le public français et portugais est en ébullition. On sent d’ailleurs le capitaine portugais se demander si le choix de préserver l’équipe 1 était bonne… Au terme d’un match de très grande qualité de la part des deux équipes, le Portugal s’impose au final 6/4 7/5… Le Portugal jouera contre la Belgique pour la place de 9e… Elle est évidemment la grande favorite face à la Belgique.

equipe-de-france-de-padel-2016

La France a encore un match à jouer contre l’Allemagne à 13h30. L’ambition pour la France gagner et arriver 11e. Sur le papier, la France sera très largement favorite sur l’Allemagne. L’Allemagne a perdu dans son tour précédent face à la Belgique, équipe que la France avait battu en match de poule.

Que la France finisse en trombe et nous aurons tout le temps d’analyser cette belle semaine ensuite.

Franck Binisti – Padel Magazine

Franck Binisti

Franck Binisti découvre le padel au Club des Pyramides en 2009 en région parisienne. Depuis, le padel fait partie de sa vie. Vous le voyez souvent faire le tour de France en allant couvrir les grands événements de padel français.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker
X
X