Nos amis du Club de Padel du Red Star à Limoges ont eu la chance d’interviewer Jérémy Scatena, joueur du World Padel Tour, et partenaire de Benjamin Tison.

C’est depuis l’aéroport de Barcelone à 11H30, en direction du tournoi de Cagliari en Italie, que Jérémy Scatena numéro 1 Français des joueurs de padel et numéro 101 sur le World Padel Tour à accepté de répondre à nos questions pour le club.

Malgré le téléphone et le masque, Jérémy nous transmet sa joie et sa passion pour le padel.

RedStarPTC: Bonjour Jérémy, Comment ça va ? Où êtes-vous ?

Bonjour, ça va très bien! Je suis actuellement masqué à l’aéroport de Barcelone en direction de mon prochain tournoi en Italie à Cagliari.

RedStarPTC: Génial! La situation n’est pas trop complexe?

L’année est particulière avec le COVID, tout est remis en question niveau classement mais ça devrait se decanter début 2021.

RedStarPTC: Beaucoup d’investissements quand on est joueur pro au padel?

Oui, mais au-delà des sacrifices d’une vie de joueur de padel pro, il y a des à côtés très sympa. L’ensemble est “kiffant”! Si jamais le tournoi ne se passe pas “bien” je pourrai profiter des à cotés liés à ma destination (rires). Il y a également ce moment où l’on rentre dans notre bulle de concentration intense, ou tout le travail de préparation physique et mentale opère et se lie comme une mayonnaise pour payer sur le terrain.

RedStarPTC: Malgré le contexte avez vous défini des objectifs ?

Progresser, gagner des matchs et continuer à kiffer!

RedStarPTC: Que pensez-vous de la montée en puissance du padel en France?

Le premier pas est franchi avec un réel engouement pour la discipline avec l’accompagnement de la FFT. Le développement du padel n’est pas un frein pour le tennis, il permet de dynamiser les clubs dans leur ensemble et c’est primordial pour l’amorce. Le deuxième pas devra être au niveau des structures d’entrainement.

RedStarPTC: On note une belle entrée de nos juniors dans cette discipline, quel serait votre conseil pour nos jeunes joueurs?

Mon conseil est conseil mental. Se concentrer sur la pratique mais surtout sur le plaisir. J’ai 35 balais et je suis toujours comme un gosse sur le terrain. Jamais oublier que c’est un jeu même avec la pression. On met en place des routines, avant un match, je chante, je danse, j’écoute de la musique (rires). Perdre fait partie du jeu, gagner fait partie du jeu mais l’essence même du sport c’est de s’amuser. Apprendre en s’amusant. ce sont des choses que je remet toujours au centre car c’est un moteur pour moi. Partage et plaisir.

❤C'est depuis l'aéroport de Barcelone à11H30, en direction du tournoi de Cagliari en Italie, que Jérémy Scatena numéro 1…

Publiée par Red Star Padel Tennis Club sur Mercredi 2 septembre 2020

Franck Binisti

Franck Binisti découvre le padel au Club des Pyramides en 2009 en région parisienne. Depuis, le padel fait partie de sa vie. Vous le voyez souvent faire le tour de France en allant couvrir les grands événements de padel français.