En 1 an la Fédération Française de Tennis doit constater une baisse de 30.000 licenciés tous sports confondus (tennis, padel et beach tennis). Une chute qui représente – 3,85 % ce qui place cependant la FFT parmi les bons élèves si l’on compare avec les autres sports.

Il s’agit d’une comparaison qui concernant l’évolution du nombre de licenciés entre octobre 2019 et octobre 2020. La question est : Comment les choses vont évoluer l’année prochain ? Est-ce qu’il ne s’agit pas d’un avant-goût avant 2021 si le gouvernement ne fait rien d’ici là ?

Evidemment, nous sommes tous liés à cette crise sanitaire inédite. Mais la pratique du sport ne devrait-elle pas encouragée ?

De nombreux clubs de sports estiment que qu’il devrait y avoir un traitement particulier pour les sportifs et ses acteurs dans bataille face au COVID-19.  La carte du bienfait du sport sera-t-elle prise en compte par le gouvernement ?

Le gouvernement de Jean Castex semble avoir déjà assoupli sa position en autorisant les français à pratiquer un sport si ils ont un certificat médical… On reste cependant dans un certain flou et les clubs sportifs pourraient ne pas vouloir ouvrir que pour quelques personnes pour des raisons de coûts financiers que cela impliqueraient…

Pas simple !

Image du journal LE MONDE. 

chute licencié 2020 sport journal le monde

Franck Binisti découvre le padel au Club des Pyramides en 2009 en région parisienne. Depuis, le padel fait partie de sa vie. Vous le voyez souvent faire le tour de France en allant couvrir les grands événements de padel français.