La semaine dernière se tenait le désormais habituel rendez-vous padel à Roland-Garros que met en place la Fédération Française de Tennis. De nombreuses personnalités se sont jointes à cette grande fête et n’ont pas hésité à enfiler la paire de baskets et s’armer d’une pala pour passer un excellent moment dans le 20×10.

En plus de la légende Fernando Belasteguin, nous avons pu apercevoir les sportifs Thierry Omeyer et Robert Pires mais aussi les stars de la télé Cyril Hanouna et Cartman. Une autre personnalité star du petit écran était présente : Denis Brogniart. Le mythique présentateur de Koh-Lanta s’est lui aussi prêté au jeu le temps d’un moment sur la piste, et il s’est ensuite confié sur cette expérience.

“Le padel est plus accessible et ludique que le tennis”

“Comme vous avez pu le voir je suis trempé, j’ai joué avec Arnaud Di Pasquale et deux des meilleurs Français. Je suis un joueur de tennis avant tout donc au début c’était un peu compliqué de jouer avec les murs mais c’est tellement ludique que je me suis régalé. C’est une activité qui fatigue différemment du tennis.

On m’avait dit que le padel était très accessible mais je trouve que ça l’est encore plus quand on vient du tennis. Au padel quand on a compris qu’il faut utiliser un peu plus le poignet, lâcher un peu le bras en réalisant une préparation plus courte, là on va commencer à se régaler. C’est plus ludique et accessible que le tennis ça c’est clair”.

Faut-il être un joueur de padel pour candidater à Koh-Lanta ?

“Effectivement Nicolas et Franck jouent au padel mais ce n’est pas la condition pour candidater à Koh-Lanta. Il faut être très sportif, avoir une bonne condition physique, le sens du jeu c’est indispensable pour Koh-Lanta donc forcément quand on joue au padel on peut avoir un petit avantage. Il y a 25 000 demandes pour 20 places. Il y a plein de gens qui sont formidables et qu’on ne peut malheureusement pas prendre. Il y a des candidats qui ont candidaté 10 ans avant d’être pris. Il ne faut jamais désespérer”.

Le padel, un bon sport de préparation à Koh-Lanta ?

Je pense que tous les sports qui amènent à la communication, à la cohabitation dans les bons comme dans les moins bons moments sont des ingrédients positifs pour se retrouver dans les meilleures conditions à Koh-Lanta. C’est une évidence, quand on pratique un sport à plusieurs, alors on a des sensations collectives qui sont indispensables dans l’aventure.

Au padel comme pour Koh-Lanta c’est l’équipe qui sera la plus complémentaire qui gagnera car les défauts du plus faible seront annihilés par le joueur plus fort. C’est certain que si vous avez quelqu’un de très fort mais de très individualiste ça donnera bien entendu l’opportunité aux rivaux de jouer sur le maillon faible de l’équipe. C’est ça le secret. On peut dire “le padel et Koh-Lanta, même combat !” (rires)”

Retrouvez cet échange en intégralité grâce à la vidéo ci-dessous.

Sébastien Carrasco

Fan de padel et d’origine espagnole, le padel coule dans mes veines. Très heureux de vous faire partager ma passion à travers la référence mondiale de padel : Padel Magazine.