Douleurs de bras, tendinite et arrêt forcé de l’activité padel. C’est ce qu’il y a de pire chez des joueurs débutants qui tombent amoureux de ce magnifique sport. Nos astuces pour éviter le pire.

Dans cet article, nous n’allons pas parler de comment soigner la tendinite ni de quel matériel utiliser pour éviter la blessure. Ce que nous allons vous transmettre, c’est notre expérience. Ce message est donc pour vous, joueurs débutants ou de niveau intermédiaire, qui êtes tombés amoureux du padel, et qui jouez un grand nombre de matchs par semaine.

Surcharge. C’est comme cela que l’on nomme l´accumulation d´un grand nombre de coups frappés. Forcément si vous passez de la sédentarité à 2 matchs par jour, votre bras aura peu de temps pour s´adapter au poids de la pala, au poids de la balle au moment de l’impact, à la pression exercée sur le manche et surtout à la répétition des coups. Tous les ingrédients seront réunis pour une belle tendinite.

Alors cela fait partie du jeu. Aujourd´hui, le matériel et les offres sur le marché sont nombreuses pour vous éviter le pire, mais vous devez aussi apprendre à vous étirer et vous protéger afin d’éviter les blessures. Sachez qu´il existe aussi la prévention par la prise de conscience.

Le travail de la main non dominante

Main gauche pour les droitiers, main droite pour les gauchers, elle est souvent surnommée “le boss” car c’est elle qui permet de placer correctement la pala lors de la préparation. Mais pas que… entre chaque coup, cette main non dominante permet de relâcher la pression et le poids de la pala de la main dominante. Alors pensez en premier lieu à récupérer votre pala entre chaque coup, devant vous, d’abord pour préparer le coup suivant, ensuite, pour réinitialiser la défense ou l’attaque, et enfin et surtout, pour détendre votre bras dominant.

Se forcer à ouvrir la main

Lorsque vous vous entraînez, essayez de vous forcer à ouvrir la main en grand lorsque vous récupérez la pala avec la main non dominante. Vous vous obligerez ainsi à soutenir la pala avec la main non dominante, et vous détendrez vos muscles de l’avant-bras.

Cela va vous demander de la concentration dans un premier temps, mais très rapidement cela deviendra automatique. Moins de tension, moins de pression et vous améliorerez votre jeu bien plus rapidement.

En effet, ce relâchement vous permettra avec le temps, d´accéder à de meilleurs coups, de jouer avec plus d´aisance, mais aussi de découvrir de nouvelles prises de raquettes, certainement plus adaptées à votre jeu.

Serait-ce la recette miraculeuse contre la tendinite du coude ? A vous de nous le dire.

Julien Bondia est professeur de padel à Ténérife. Il est le fondateur de AvantagePadel.net, un logiciel très apprécié des clubs et joueurs de padel. Chroniqueur et conseiller, il vous aide à mieux jouer par l’intermédiaire de ses nombreux tutos padel.