World Padel Tour édite une vidéo qui parle du confinement d´une façon différente. Nous avons tous hâte de reprendre notre pala, mais soyons patients.

Le circuit du meilleur padel au monde propose une vidéo dans laquelle il reprend les moments les plus importants du padel et du confinement pour raconter une belle histoire. La voici.

Le tournoi de nos vies

Voilà plus d´un mois que nous ne nous embrassons pas, que nous ne nous disons pas “je t´aime”.

Oui, ça devient dur, mais il faut continuer.

Ce match, ce n´est ni le talent de Lebron ni le coup droit de Salazar qui le gagne,

Ni la “cuchilla” de Paquito ou l’efficacité de Belasteguín.

Ce match se gagne en étant solidaire, il faut travailler en équipe.

Sûrement que tous et toutes avons déjà rêvé de devenir numéro 1 mondial ?

Maintenant c´est plus facile que jamais.

Fini le fait de rester chez soi

Fini le fait d´être solidaire

Si la balle sort par 3 ne fais pas comme Ale Galan, ne sors pas !

Gagner un point, c´est maintenant le perdre.

Si tu doutes, lave-toi bien les mains ! Et jusqu´à nouvel ordre, chacun avec sa serviette.

Donne tout. Donne tout mais à ton imagination, et que les meilleures “bajadas” (descentes) soient celles de la courbe.

Les amis, chaque précaution que vous prenez est un super point.

Tous les jours nous applaudissons les personnes qui sauvent des jeux, sets et matchs, merci Barbara.

Encourageons ces guerriers et guerrières qui depuis la première ligne combattent pour les autres, merci Sandra.

Nous faisons une ovation à ceux qui font des recherches chaque jour pour pouvoir nous vacciner.

Et écoutons les autorités. Ce sont eux qui portent le poids de cette rencontre.

Ce tournoi n’a pas de drapeau, ce n´est ni un Open ni un Master, mais c´est le tournoi le plus important de notre vie.

Le gagner ne rapporte aucun point ni ne convertit les vainqueurs en Maestro ou Maestra.

La récompense est notre retour, être sains, et surtout prendre soin des personnes qui ont toujours pris soin de nous.

Nous ne voulons pas de gradins pleins, nous les voulons vides, complètement déserts.

Car plus solidaires nous serons, plus pléthoriques seront les gradins lorsque nous reviendrons.

C’est évident. Ce n’est pas facile d’être loin de la famille.

On donnerait tout pour échanger un appel vidéo par une embrassade.

Mais nous allons revenir très vite, et nous voulons le faire ensemble.

S´il vous plaît ! Prenez soin de vous !

Jouez chaque point comme si c´était un “Punto de Oro”.

Source : World Padel Tour

 

 

 

Julien Bondia

Julien Bondia est professeur de padel à Ténérife. Il est le fondateur de AvantagePadel.net, un logiciel très apprécié des clubs et joueurs de padel. Chroniqueur et conseiller, il vous aide à mieux jouer par l’intermédiaire de ses nombreux tutos padel.