Chers amis, nous nous retrouvons une fois de plus pour un tutoriel padel dédié cette semaine à la volée de revers. Un coup très important qui peut faire beaucoup de dégâts.

Prendre le filet au padel revient à prendre l´ascendant sur les adversaires. Cela ne veut pas dire que nous allons gagner le point automatiquement mais nous nous retrouvons dans une position offensive, bien plus agréable que lorsque nous sommes au fond de la piste.

Avant toute chose, comprenez bien qu´un point au padel se construit, sans se presser, en cherchant à déplacer nos adversaires afin qu´un décalage se crée, pour finalement mettre de la vitesse et sortir victorieux.

Avec les volées il est possible de donner plus ou moins de vitesse, simplement en travaillant le jeu de jambes. Des pieds posés au sol au moment de l´impact permettront d´avoir plus de contrôle que lorsque le pied de la jambe dominante est en suspension.

Le mouvement des bras

Le but est de bien préparer afin que le coup soit correctement réalisé. La main non dominante sur le pont de la pala afin de “tirer” la raquette vers l´arrière, nous allons lever le coude du bras non dominant et venir poser la tête de la pala contre ce bras, ainsi la pala sera en position droite. Une fois que l´on souhaite déclencher la frappe, la main non dominante relâche la pala. L´impact avec la balle se réalise à plat, plus ou moins devant nous suivant la zone souhaitée, et la fin de geste sera avec le tamis vers le ciel comme un plateau sur lequel on souhaiterait poser des verres. Le mieux serait de terminer au dessus du niveau du filet.

Précision : afin d´éviter des blessures et surtout afin que votre volée soit le plus efficace possible, pensez à toujours garder la pointe de votre pala au dessus du niveau de votre poignet.

La volée de revers

  • Etape 1 : la reprise d´appuis

La reprise d´appuis se réalise toujours au moment de l´impact avec la balle de nos adversaires. C´est la même chose avec tous les coups. Cela vous permet d´avoir le meilleur temps de réaction pour une meilleure prise de décision.

  • Etape 2 : le premier pas

Réalisé avec le pied de la jambe dominante, ce premier pas peut être grand ou petit, le plus important c´est qu´il soit fait. Prendre cet appui permet d´aller de l´avant et surtout de prendre le temps d´analyser la trajectoire de la balle pour réaliser la volée de revers la plus adaptée à la situation et à la position des adversaires.

  • Etape 3 : la suspension

Pourquoi rester en appuis sur cette jambe dominante ? Tout simplement pour éviter que vous ne fassiez toujours le même type de volée et que vous ne travailliez qu´avec le bras. Sachez qu´avec le même travail de bras on peut décliner 3 types de volées, simplement en modifiant le travail des jambes. Attendre plus ou moins longtemps sur la jambe dominante vous fera “découvrir” tous ces types de volées.

  • Etape 4 : la frappe

Donc une fois le choix de la volée réalisé, contrôle, puissance ou 50/50, vous décochez la frappe. Rappelez-vous que la volée doit avant tout être précise. Si le choix est bon suivant la hauteur et la vitesse de la balle de vos adversaires, tout devrait aller comme sur des roulettes.

  • Etape 5 : la fin de geste

C´est quelques fois le problème qu´ont certains joueurs, reprendre trop vite la position d´attente. Assumez le coup que vous venez de réaliser. Après l´impact avec la balle, restez encore un peu dans cette position et vous verrez que votre volée sera plus “mordante”.

Trêve de bavardages et place aux images. A vous de jouer.

 

Julien Bondia

Julien Bondia est professeur de padel à Ténérife. Il est le fondateur de AvantagePadel.net, un logiciel très apprécié des clubs et joueurs de padel. Chroniqueur et conseiller, il vous aide à mieux jouer par l’intermédiaire de ses nombreux tutos padel.