La grille au padel fait partie du jeu. Un rebond capricieux qui peut mettre en difficulté vos adversaires ou au contraire, les remettre dans le droit chemin. Voyons cela ensemble.

Travailler vos adversaires en jouant des balles en direction de la grille peut être une arme redoutable. En comparaison avec les vitres latérales, la grille favorise des rebonds capricieux qui peuvent vous faire gagner le point… mais pas que. Alors, suivant les coups que vous aurez à réaliser, vaut-il mieux jouer la grille ou pas ?

À la volée

Vous êtes proche du filet et vous avez des volées à réaliser au dessus du niveau de la ceinture. Vous êtes plutôt à l´aise et pouvez mettre du rythme dans la balle. Pourquoi chercher la grille alors que vos adversaires sont au fond de la piste ? Vous êtes le grand maitre du filet. Si, dans cette position dominante, vous cherchez à envoyer la balle contre la grille, que risque-t-il de se passer ? Dans le meilleur des cas, la balle rebondit vers le bas et vous gagnez le point, certes. Mais vue la hauteur de l´impact et la vitesse à laquelle vous allez impacter la balle, il y a de fortes chances que la balle rebondisse vers le haut après avoir touché la grille. Résultat : vos adversaires qui étaient repoussés au fond, vont pouvoir impacter la balle devant eux et venir vous perturber.

Volée basse

Dans ce cas-là c´est différent. Vous avez une balle à jouer en dessous du niveau du filet. Il y a des chances que vos adversaires soient déjà en pleine course vers l´avant. Chercher à jouer la grille, dans cette position, permet d´ouvrir les angles, de ralentir la vitesse de la balle, et après rebond sur la grille, d´avoir une trajectoire aléatoire pour les adversaires, nous permettant de reprendre la maitrise du point.

Jouée lentement, la volée en direction de la grille aura plus d’intérêt.

lamperti padel volée de revers

La bandeja

Si vous êtes droitier et que vous jouez à droite sur la piste, chercher la grille sera une belle option. Le fait que la balle soit impactée de façon coupée ou brossée, lors de sa redescente, permettra un rebond hasardeux sur la grille. Alors attention, à grande vitesse, il se peut que la balle puisse être récupérée, mais dans la construction de votre point, varier vos bandejas entre la vitre de fond, la vitre latérale et la grille, deviendra un atout majeur.

Le smash

Droitier à gauche ou gaucher à droite, le smash à la grille doit faire partie de votre répertoire. Joué de façon lente il permet avant tout de reprendre le filet tout en perturbant l´attaque préparée par vos adversaires. Plus il sera joué puissamment, moins il sera efficace. Lentement, avec un effet lifté, la balle aura tendance à rebondir vers le sol après avoir touché la grille.

Nacho Gadea smash grille

Il existe aussi le smash qui rebondit en premier sur la vitre de fond, puis qui vient s´écraser sur les grilles latérales. N´hésitez pas à utiliser ces coups qui obligent les adversaires à tourner sur eux-mêmes, à courir vers l´avant et gérer un rebond “flou” sur la grille latérale. Certes il y a des chances que la balle revienne dans votre camp mais vu que le joueur est complétement en dehors de sa zone de confort, il vous sera plus simple de terminer le point.

Les grilles à 3 mètres

Il est possible de chercher le smash en direction de la grille à 3 mètres, au dessus des vitres de fond. Serait-ce une bonne idée en smash ? Certainement pas, car il vaut mieux chercher le par 4, le smash où la balle revient dans votre camp, ou encore le smash travaillé avec de l´effet. Jouer cette grille haute est intéressant sur un lob. Vous êtes au fond de la piste et vous jouez une balle haute. Si vous réussissez à faire qu´après le rebond au sol, votre balle touche la grille à 3 mètres, vous aurez plus de facilité pour reprendre les rennes du point.

Depuis le fond de piste

Non non, nous ne l´avions pas oubliée cette balle lente que vous adorez jouer depuis le fond de la piste en direction de la grille opposée lorsque vos adversaires sont au filet. C´est le plan parfait pour mettre sous pression et venir déloger les volleyeurs. L´angle que vous donnez à la balle, la vitesse (souvent lente) et le léger effet lifté font que vos adversaires doivent impacter la balle en reculant. Attention toutefois car c’est un coup où la marge d’erreur n’est pas grande, il vaut mieux donc avoir une bonne main pour tenter ce genre de choses…

Conclusion : doit-on jouer les grilles ?

Bien sûr, car au padel, il faut mettre tous les atouts de notre côté pour perturber les adversaires et construire notre point. Mais rappelez-vous toutefois qu’une balle à la grille doit être jouée avec intelligence. En effet, une balle jouée sans tactique et avec trop de vitesse pourra vous faire perdre l’avantage dans un point…

Julien Bondia

Julien Bondia est professeur de padel à Ténérife. Il est le fondateur de AvantagePadel.net, un logiciel très apprécié des clubs et joueurs de padel. Chroniqueur et conseiller, il vous aide à mieux jouer par l’intermédiaire de ses nombreux tutos padel.