Afin d’établir la meilleure hypothèse de développement pour le padel en France, j’ai mené une enquête minutieuse. Les personnes consultées sont toutes des actrices du padel et elles ont donc été choisies pour leur expertise sur le monde du padel.

Notre enquête et les hypothèses ainsi développées dans les précédentes chroniques ont pour objectif de toute mettre sur la tableau et de faire ensuite une synthèse sur toute cette enquête.

Verdict : Majoritairement, les acteurs du padel français veulent rester au sein de la Fédération Française de Tennis, malgré “les nombreux MAIS”.

Méthode de l’enquête

Nous avons mené notre enquête sur les problématiques actuelles du padel, dans le but de tirer des conclusions sur les différentes opinions des acteurs de ce sport, concernant la situation française.

Volontairement dans le cœur du débat, les questions ont suscité tous types de réactions selon les répondants. Le panel est composé de joueurs professionnels, joueurs amateurs, clubs privés, entités publiques (FFT, ministère des Sports, mairies…), entraîneurs, chercheurs, médias ou encore agences de prestations dans le domaine du padel.

La grande majorité des répondants sont français, mais quelques répondants sont espagnols, argentins ou britanniques.

Résultat : Une majorité absolue

Une majorité absolue se dégage pour ce qu’il en est des trois hypothèses émises. En effet, comme le montre le graphique ci-dessus, 61 % des trente-neuf répondants choisissent de développer le padel en restant avec la FFT. 34 % des répondants pensent qu’il est nécessaire de se détacher de la FFT le plus tôt possible.

Rentrer dans une nouvelle dimension ?

Nous ne reviendrons pas sur les différentes hypothèses présentées précédemment. Nous allons en revanche parler des

D’abord, la parole est à la fois libre, mais on ressent une forme de tension auprès de certains acteurs. Cette tension s’explique naturellement du fait que la FFT est une fédération quasi-unique dans l’histoire du sport français : C’est certes une association mais qui a beaucoup de caractéristiques qui se rapprochent d’une structure privée.

En effet, elle domine naturellement les sports qu’elle représente du fait qu’elle soit la Fédération, mais c’est aussi une forte de frappe colossale. Elle peut faire la pluie et le beau temps. La FFT est omniprésente via ses ligues, ses comités, mais aussi via une politique qui tend à se développer dans le secteur marchand directement ou indirectement comme avec ses nouveaux outils : Ten’Up et PRO SHOP FFT.

Elle est ainsi sur tous les fronts et souhaite absolument tout régir. Bien ou pas bien, ce n’est pas la question.

Difficile ainsi, même pour les groupes et marques les plus puissants de se libérer totalement.

A côté de cela, les acteurs du padel attendent également beaucoup de la FFT. On connaît tout son potentiel. On sait qu’avec la FFT, on peut rentrer dans une nouvelle dimension.

Lorenzo Lecci López

À ses noms, nous devinons ses origines espagnoles et italiennes. Lorenzo est un polyglotte passionné de sport : le journalisme par vocation et l’événementiel par adoration sont ses deux jambes. Son ambition est de couvrir les plus grands événements sportifs (J.O. et Mondiaux). Il s’intéresse à la situation du padel en France, et offre des perspectives pour un développement optimal.