Avec ce confinement, cela fait un moment que vous n’avez pas vu un terrain de padel. Afin que vous n’oubliez pas tout, on revient sur toutes les dimensions liées au padel.

  • Le terrain

Un terrain de padel fait 20m de long par 10 mètres de large, le fameux « veinte por diez », cher aux hispanophones, ou le Twenty By Ten, pour les anglophones (et Michaël Kuzaj 😉 ). Ce qui fait donc qu’une piste a une superficie de 200m² (on sait que vous savez compter mais on voulait juste préciser). La ligne de service est située à 6,95 mètres du filet, et elle dépasse de 20cm l’intersection avec la ligne centrale. L’épaisseur des lignes est de 5cm.

Le filet doit faire 10 mètres de long. 88 centimètres de haut en son centre, et jusqu’à 92 centimètres de haut sur les côtés avec une tolérance de 0,5%. Les poteaux qui le tiennent ne doivent pas excéder 1,05 mètres. Le diamètre du câble qui tend le filet ne doit pas dépasser 1cm et son mécanisme de serrage ne doit pas constituer un risque pour les usagers. La bande du filet doit mesurer entre 5cm et 6,3cm. Elle peut être recouverte d’une bande supplémentaire publicitaire ne dépassant pas les 9cm.

La hauteur des murs ou vitres du fond doit être de 3 mètres, et cette surface est surmontée d’une grille d’une hauteur d’un mètre. Sur les côtés deux possibilités : 4 mètre de haut tout le long, ou 4 mètres aux extrémités et 3 mètres au centre. Il existe également une possibilité de prolonger le mur sur les côtés, comme sur le WPT, afin d’éviter les smashs qui touchent la vitre du fond puis la grille du côté.

 

 

Concernant le toit des padels indoor, pour la FIP la hauteur minimale doit être de 6 mètres sur toute la surface. Sans aucun élément (c’est-à-dire des projecteurs) qui obstrue cette zone. En ce qui concerne les nouvelles installations, il est conseillé que la hauteur minimale libre soit de 8 mètres sur toute la surface du terrain, sans aucun élément d’obstruction dans cette zone. La FFT réclame une hauteur de 7 mètres.

Enfin la porte, deux possibilités là aussi : soit un accès par côté d’une largeur minimum d’1,05 mètres et maximum de 2 mètres, soit deux accès par côté d’un minimum de 72 cm chaque, et d’un maximum d’1 mètre chaque. En terme de hauteur, c’est pareil quelque soit l’accès choisi : entre 2 mètres et 2,20 mètres.

  • La raquette

– Le manche : longueur maximale : 20 cm, largeur maximale (du cœur, sans tenir compte de l’espace libre) : 50mm, épaisseur maximale : 50mm.

– La tête : sa longueur est variable. En revanche, la somme de la la longueur de la tête et longueur du manche ne peut excéder 45,5 cm. La largeur ne peut dépasser 26cm et l’épaisseur 38 mm, avec une tolérance de 2,5% en cas de contrôle.

– La surface de frappe de la raquette : elle est perforée d’un nombre illimité de trous cylindriques mesurant entre 9 et 13 mm de diamètre dans la zone centrale de la raquette. Dans une zone périphérique de maximum 4 cm mesurée à partir du bord extérieur de la raquette, il est autorisé que les trous aient un diamètre plus grand ou une forme différente – dont la longueur et la largeur varient – à condition que cela n’affecte pas l’essence du jeu. Elle doit être plane et peut être lisse ou rugueuse.

– La dragonne : elle est obligatoire et doit absolument être non élastique et d’une longueur maximale de 35 cm. Elle doit être fixée au manche et enroulée autour du poignet à titre de protection contre tout accident. Son usage est obligatoire.

– La raquette ne peut être équipée d’objets ni dispositifs autres que ceux spécialement utilisés pour limiter ou prévenir toute détérioration, vibration et visant à répartir le poids de la raquette. Le cas échéant, ces objets doivent être raisonnables quant à leur taille et positionnement sur la raquette.

– La raquette ne peut entrainer de confusion ni perturber tous les autres joueurs. Elle ne peut avoir une surface réfléchissante ni comporter des éléments sonores qui pourraient d’une quelconque manière modifier le cours normal du jeu.

– La raquette ne peut être équipée d’éléments visibles ou audibles visant à communiquer, avertir ou donner des instructions à l’autre joueur pendant le déroulement du jeu.

 

Si vous souhaitez lire toutes les règles de la FIP (en anglais) : c’est ICI.

 

Franck Binisti

Franck Binisti découvre le padel au Club des Pyramides en 2009 en région parisienne. Depuis, le padel fait partie de sa vie. Vous le voyez souvent faire le tour de France en allant couvrir les grands événements de padel français.