Terrible nouvelle pour les français et forcément pour le secteur du padel : Olivier Véran, le Ministre de la santé a annoncé un plan renforcé pour lutter contre le COVID-19, ce mercredi soir.

Ce matin, nous pouvons vous y apporter plus de détails sur les conséquences de ce plan.

Le P2000 du Toulouse Padel Club : Possible ?

11 grandes villes sont directement impactés par le plan mis en place par le gouvernement et dès ce lundi 28 septembre. On apprend que des villes ont déjà pris de restrictions pour ce week-end. Les villes concernées sont : Lyon, Nice, Bordeaux, Paris et sa petite couronne, Lille, Toulouse, Saint-Etienne, Rennes, Rouen, Grenoble et Montpellier.

Vous l’avez compris, la ville de Toulouse, entre autre, est dans l’oeil du cyclone et la majorité des restrictions devrait être effective lundi, même si Europe 1 annonce que de nombreuses villes pourraient mettre en application certaines restrictions dès ce samedi. Ce qui signifie qu’il y a des chances que le P2000 du Toulouse Padel Club soit annulé. Mauvaise nouvelle pour le club qui devra certainement quoiqu’il arrive fermer au plus tard lundi comme tous les clubs de padel indoor se trouvant dans “les zone d’alerte renforcée“.

Le P2000 ne réunira pas 1000 personnes sur place. L’événement restera modeste par rapport à de plus grands événements. Ne pourrions-nous pas voir cette opération se poursuivre au moins tout le week-end ? D’autant que dimanche, seules les demi-finales et finales auront lieu. Croisons les doigts. Même si la sécurité prévaut sur tout le reste et la FFT a montré que le principe de précaution était son leitmotiv.

Pour les joueurs, c’est forcément une très mauvaise nouvelle, même si les conséquences financières sont à prendre avec du recul quand on voit les conséquences sur l’économie générale de nos centres de padel.

“les zone d’alerte renforcée” devraient durer au moins 2 semaines. Cela signifie que les clubs pourraient une nouvelle fois souffrir financièrement si cette mesure dure dans le temps.

Le P2000 de El Padel Club de Wambrechies prévu du 9 au 11 octobre pourrait être ainsi directement impacté également si le gouvernement ne relevait pas une amélioration sanitaire.

Nous ne parlons ici  que des principaux événements de padel. Mais le plus grave, c’est la vie des clubs touchée par ces nouvelles mesures. Quelles conséquences pour nos centres ? La FFT pourra-t-elle intervenir plus efficacement pour les centres durement touchés ? Le gouvernement mettra-t-il en place des plans particuliers pour pérenniser les secteurs confrontés à un gigantesque problème ?

La National Tennis Cup annulé

Le plus grand événement amateur de tennis au monde n’aura pas lieu cette année. Trop compliqué, trop de risques. Christophe Lesage veut rester positif en pensant à l’année prochaine. Pareil pour la National Padel Cup qui ne sera donc pas reconduite cette année.

Une grande tristesse d’annuler pour la première fois les phases finales de la National Tennis Cup en 33 ans d’existence. Une 33e édition qui n’aura donc pas lieu. Mais tous les fans de tennis et de padel se donnent déjà rendez-vous l’année prochaine au centre International de Tennis du Cap d’Agde.

National Tennis Cup au Cap d’Agde : annulée

Un plan renforcé qui va faire mal

Franck Binisti découvre le padel au Club des Pyramides en 2009 en région parisienne. Depuis, le padel fait partie de sa vie. Vous le voyez souvent faire le tour de France en allant couvrir les grands événements de padel français.