MarquesEnebe

La Enebe Combat Attack  7.1 : Puissante mais maîtrisable

L’Enebe Combat Attack Carbon 7.1 est comme son nom l’indique une raquette pour les amateurs des jeux offensifs. Pas seulement pour les amateurs d’ailleurs. C’est la raquette très haut de gamme d’Enebe. Elle s’adresse aux compétiteurs qui jouent le plus souvent à gauche et qui ont pour rôle de terminer le point.

Attention ça va cogner

Si vous voulez taper fort, cette raquette est faite pour vous. Raquette en forme diamant, si en prise en main elle paraît très malléable, c’est en réalité une véritable bombe sur le terrain.

Cette raquette utilise également la fameuse gomme noire de l’Aerox (la HR3) et le système du double tube pour la tranche de la raquette. Ces technologies sont très bonnes et ont montré à de très nombreuses reprises qu’on pouvait compter sur elles.

Evidemment ce qu’on gagne en puissance, on le perd en contrôle. Il faut comprendre que c’est une règle quasi-immuable même s’il peut y avoir des exceptions.

Qualité irréprochable

Enebe nous propose du carbone de la tranche au poignet de la raquette en passant par le tamis. C’est du 100% Carbone. Beaucoup de raquettes se disent en full carbon alors que ce n’est pas forcément le cas. Enebe ici ne trompe pas son client. Le matériel est top et mérite vraiment de se développer fortement en France.

En termes de qualité et niveau d’exigence, on pense aux raquettes Duruus testées récemment. Ce sont des raquettes qui n’offrent que de bonnes prestations avec des technologies avancées.

Rappelons que cette raquette est utilisée par le joueur professionnel Adrian Biglieri.

Une amélioration de la Combat

Esthétiquement, comme la plupart des Enebe, il n’y a rien à redire. La Attack reprend d’ailleurs une bonne partie du code couleur de la Combat.

Le plateau de cette nouvelle raquette semble équivalent à la Combat. On s’y habitue rapidement avec un bon confort grâce notamment un bon équilibre.

Sans atteindre l’exigence de la Enebe RSX, La Attack rappelle la Enebe Aerox en terme notamment de toucher.

Plus globalement si cette raquette est censée s’adresser principalement à des joueurs avancés, on peut raisonnablement dire que des joueurs moins performants pourront utiliser cette raquette sans risque que ce soit en défense, en attaque ou à la volée, elle propose un programme très complet.

Sur le même sujet:

Franck Binisti

Franck Binisti découvre le padel au Club des Pyramides en 2009 en région parisienne. Depuis, le padel fait partie de sa vie. Vous le voyez souvent faire le tour de France en allant couvrir les grands événements de padel français.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité
X
X
Lire les articles précédents :
Enebe Arerox Carbon 7.2 : « La force tranquille »

Une raquette qui rassemble tout. Etrangement, c’est difficile de dire si cette raquette est plus offensive que défensive. Sa forme de tamis mixte ni ronde ni ovale, lui offre un...

“Padel et tennis s’apportent mutuellement”

Padel Magazine - Eliane Hebraud et Jean Gachassin, respectivement président de la ligue CBBL et Président de la FFT reviennent sur les ambitions de la FFT concernant le padel, son...

MAISONNAVE/TISSET et BINISTI/GARNIER en route pour Lyon

Dimanche 2 août, la ligue de CBBL (Cote Basque Bearn Landes de Tennis) a organisé ses étape régionales pour envoyer une paire homme et une paire femme aux phases finales...

Fermer