Dans cette nouvelle chronique, nous allons nous attarder sur un coup utilisé en contre-attaque qui se nomme la chiquita. Découvrez quand et comment l’utiliser.

Ce qui vous permettra de vaincre le plus d’adversaire est la variation de votre jeu. Nous allons vous donner plusieurs stratégie d’attaque, pour toujours créer la surprise chez vos adversaires.

La chiquita padel

À quoi sert la chiquita ?

La chiquita est un coup utilisé lorsque vous vous trouvez en position de défense ou de contre-attaque. L’objectif est de placer la balle entre le filet et les volleyeurs. Ce n’est évidemment pas aisé pour tout le monde. Il existe plusieurs façons d’exécuter ce coup.

Comme dit précédemment, il s’agit d’un coup risqué, mais qui est terriblement efficace, s’il est bien réalisé. Lorsque vous vous trouvez en défense et que vous avez une balle relativement facile à jouer, elle pourra vous permettre de gêner vos adversaires qui sont au filet et vous assurer de revenir en attaque. Vous pourrez alors regagner l’initiative dans le point, voire même le terminer de suite.

Le problème, c’est qu’une chiquita ratée va donner une balle facile aux volleyeurs, il faut donc suffisamment de main pour pouvoir la jouer avec une certaine sécurité. Voilà le genre d’exercice qui vous permettra de vous exercer :

Quand réaliser ce coup ?

Vous pouvez réaliser une chiquita avant ou après la vitre. Tout dépend de votre technique et du placement de vos adversaires.

La première situation dans laquelle vous pouvez utiliser ce coup est lorsque vos adversaires sont assez éloignés du filet et qu’ils anticipent un lob. Cela les surprendra et vous permettra de reprendre le filet rapidement. Il faudra tout de même une bonne connaissance de son partenaire pour pouvoir anticiper ce genre de coup.

La deuxième situation est lorsque votre adversaire en diagonale ferme trop près du centre. Il laisse alors un espace relativement important entre lui et la grille. Dans ce cas il faut une excellente précision pour d’abord ne pas faire le faute, et ensuite pour s’assurer que le joueur ne puisse pas couper la trajectoire de la balle.

Enfin, on peut utiliser la chiquita lorsque les 4 joueurs sont au filet et que l’on ne dispose pas de la balle adéquate pour tenter un lob ou pour provoquer un duel de volée/volée. C’est une situation que l’on voit souvent sur le World Padel Tour. Les 4 joueurs sont à peu près situés au niveau de la moitié du carré (pour ne pas avoir à parcourir un trop grand chemin en cas de lob), et un échange tout en précision à base de chiquitas s’installe jusqu’à ce qu’un joueur estime qu’il a la bonne balle pour attaquer ou lober !

 

Source : Zona de Padel

L’équipe Padel Magazine tente de vous offrir depuis 2013 le meilleur du padel, mais aussi des enquêtes, des analyses pour essayer de comprendre le monde du padel. Du jeu à la politique de notre sport, Padel Magazine est à votre service.