Mais quel match !

C’est après plus de deux heures de jeu que Sanyo Gutierrez et Agustin Tapia décrochent un nouveau titre ce dimanche à Copenhague pour ce WPT Danish Padel Open.

Le public présent dans les gradins ainsi que le téléspectateurs ont dû voir leur palpitant faire des bonds en avant durant cette finale 100% argentine. En effet, les quatre joueurs ont tout donné sur le 20×10 et ont offert un gros spectacle.

Un début de match accroché

Le début de partie tournait à l’avantage de Sanyo Gutierrez et Agustin Tapia mais rien n’était gagné face un Lucho Capra intraitable et un Maxi Sanchez solide comme à son habitude. D’ailleurs, les outsiders sont parvenus à reprendre les devants et à s’adjuger la première manche.

Lors du second set nous étions à deux doigts de revivre le même scénario mais el Mago de San Luiz et le Mozart de Catamarca ont su être solides au bon moment pour reprendre l’avantage et offrir un troisième set au public qui ne demandait que ça.

Terminer par une démonstration

Bien remis de leurs émotions vécues lors des manches précédantes, les numéros 3 du circuit ont déroulé leur jeu et une fois la machine lancée, elle était presque impossible à arrêter. Les Argentins ont infligé un set blanc à leurs compatriotes, leur permettant ainsi de rafler la couronne au sein du Royaume danois : 5/7 – 7/5 – 6/0.

Victorieux à Reus en mars dernier Sanyo et Agustin remportent à Copenhague leur second titre de la saison et confirment une fois de plus qu’ils sont l’une des paires les plus solides du circuit.

Sébastien Carrasco

Fan de padel et d’origine espagnole, le padel coule dans mes veines. Très heureux de vous faire partager ma passion à travers la référence mondiale de padel : Padel Magazine.