World Padel TourInternationaleFil de l'actuJulien BondiaA la uneACTUALITÉSTournois Padel

WPT Cordoue : “Ils sont trop forts”

Quel spectacle et quelle démonstration de padel nous ont proposés Marta Marrero/Marta Ortega et Franco Stupaczuk/Matias Díaz. Les finales du WPT Cerveza Victoria Córdoba Open 2019 ont surpris les spectateurs par la maîtrise des nouveaux couronnés. Retour sur ces finales.

Marta Marrero et Marta Ortega ont été les reines de ce tournoi. On aurait pu croire que leurs adversaires Patty Llaguno et Eli Amatriaín allaient pouvoir les bousculer. Rappelons qu’Eli et Patty ont battu en quarts de finales les numéros 2 Ari Sanchez et Ale Salazar, puis les soeurs Alayeto (Mapi et Majo) en demi-finale. Nous aurions pu croire à une finale très accrochée… que nenni. Les Marta´s ont réalisé un match parfait ne laissant aucune occasion à leurs adversaires et surtout n’ont montré aucunes failles. Un match parfait, bien abordé et préparé, le scénario idéal pour une victoire 6/2 6/0.

Crédit : World Padel Tour
Crédit : World Padel Tour

Chez les messieurs, il s’est passé plus ou moins la même chose. Franco Stupaczuk et Matías Díaz ont commencé cette finale avec une idée claire, faire durer les points, jouer lentement et surtout éviter de laisser Juan Lebron et Paquito Navarro prendre l’initiative avec leurs grosses frappes.

Durant le premier set Paquito jouait à gauche. Ne trouvant pas ou peu de solutions, durant le deuxième set, il passera à droite où il tentera de grands lobs qui auront perturbé peu de temps un Stupa hyper présent. Pour enfoncer le clou, Mati et Stupa viendront presser au filet pour des chocs volée-volée qui termineront d´achever Juan et Paquito. Que dire : Ils sont trop forts. Score final 6/3 6/3.

Crédit : World Padel Tour

Voilà ce qu’il nous plait dans le padel. Ça change tout le temps. Vous pouvez croire qu’une équipe est très en forme dans une période de la saison, et vous vous trompez complètement. Une chose est sûre c´est qu’il reste 2 tournois masculins avant les Masters Finals, Sao Paulo et Mexico, et que la bataille pour les avants postes risque d’être terrible.

Sur le même sujet:

Julien Bondia

Julien Bondia est professeur de padel à Ténérife. Il est le fondateur de AvantagePadel.net, un logiciel très apprécié des clubs et joueurs de padel. Chroniqueur et conseiller, il vous aide à mieux jouer par l'intermédiaire de ses nombreux tutos padel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X
X
Lire les articles précédents :
Groll / Garcia, en patron à l’Open de Montbéliard

L'ASCAP à Montbéliard proposait un tournoi de padel P500 Hommes qui s'est déroulé les 16 et 17 Novembre sur ses infrastructures et c'est le carton ! Ce week-end à l'ASCAP,...

Les favoris en finale de la Coupe Intercontinentale de Padel 2019

La Coupe Intercontinentale de Padel 2019 nous offre du grand spectacle depuis vendredi dernier. Aujourd'hui encore, le monde était au rendez-vous pour les demi-finales de cette première édition à Dakhla....

Villeminot / Maligo s’impose à l’Open d’Amiens

Le Tennis Club Amiens Métropole - Padel a tapé très fort ce week-end avec l'Open d'Amiens féminin qui se termine par une belle victoire de la paire franco-belge Charlotte Villeminot...

Fermer