Les Français ont perdu de manière prématurée lors de cet Estrella Damm Alicante Open du World Padel Tour, espérons que Léa Godallier ne connaîtra pas le même sort.

Pour le moment, on ne peut pas dire que l’Alicante Open soit le tournoi le plus réussi par la délégation française sur le World Padel Tour. Après les défaites des paires Blanqué/Yribarren et Bergeron/Vasquez respectivement au premier et deuxième tour des preprevias, ce sont Tison/Zapata et Martin/Fassio qui ont perdu hier après-midi.

Une défaite 4/6 2/6 pour Benjamin et Teo qui ont connu un match difficile face à Del Castillo/Rocha. La paire franco-espagnole aura tout de même remporté deux matchs pour se hisser en previas ! Mélissa et Martina se sont quant à elles inclinées dès leur entrée en lice, au premier tour des preprevias, face à Perez Domenech/Frances : 4/6 1/6.

Une paire que pourraient affronter Léa Godallier et Ariadna Cañellas, qui font leur entrée en lice au premier tour des previas, à 17h30 ce mardi. A moins qu’il ne s’agisse d’Ainhoa Rico Martin et Marina Pinacho. En effet, les deux binômes s’affrontent en ce moment même pour une place en previa.

Léa Godallier Ari Cañellas WPT Madrid Open 2021

Nous avons en tout cas de bons espoirs pour Léa et Ari qui ont affronté ces deux paires lors des précédentes semaines, et les ont battues toute les deux (6/2 6/3 face à Rico Martin/Pinacho au WPT de Madrid ; 6/1 7/5 face à Perez Domenech/Frances au FIP Star La Nucia). En cas de victoire, la paire franco-espagnole rejouerait demain matin, pour une place dans le tableau principal !

L’équipe Padel Magazine tente de vous offrir depuis 2013 le meilleur du padel, mais aussi des enquêtes, des analyses pour essayer de comprendre le monde du padel. Du jeu à la politique de notre sport, Padel Magazine est à votre service.