Les éditos de Franck Binisti

Toute la vérité sur le padel et la bière !

Padel Magazine – La bière, le faux ami des sportifs ? Éternelle question à laquelle nous allons tenter d’y répondre même s’il faut vous avouer que nous avons une tendance à dire oui…

Alors que le padel à l’international ne se porte pas si bien avec notamment le désistement de la marque leader Estrella dans le WPT (World Padel Tour), nous nous sommes demandés s’il y avait du bon à boire une bière après un bon match de padel…

Si nous sommes dans l’obligation de vous dire que tout abus d’alcool est dangereux pour la santé, boire une bière après l’effort à un certain nombre d’avantages… hm… Et d’inconvénients…

D’abord, nous n’allons pas nous mentir : ça fait du bien ! Même si ces bienfaits ne sont pas quantifiables, entre sa fraîcheur et le fait d’être avec ses amis autour d’une bière aident certainement à se détendre après un match.

Tout aussi sérieusement, boire ce « pain liquide » comme disait nos anciens, apporte des nutriments non négligeables (glucides, aminoacides, minéraux et vitamines). Mais le drame est que les nutriments n’apportent pas suffisamment de plus-value récupératrice.

Après une partie de padel, les organismes sont fatigués et nous sommes parfois déshydratés… La bière vous fera croire qu’elle vous aidera, mais elle est sournoise. En réalité la bière ne contient non seulement pas assez de minéraux pour permettre une  bonne hydratation après l’effort mais elle est diurétique. En gros, le volume uriné est supérieur au volume absorbé… Aïe.

Les effets négatifs de la bière ne s’arrêtent pas là ! Quelle idée d’aller voir nos médecins de famille pour avoir plus d’infos si c’est pour nous miner le moral ?

Globalement, la bière est également un perturbateur. Cela veut dire ici, que votre corps se concentrera plutôt à éliminer l’alcool que la graisse. « Les graisses seront moins éliminées et ainsi stockées dans le tissu adipeux ». Compris ?! Nous non plus mais ça n’a pas l’air très bon… Et il paraîtrait ainsi qu’elle pertuberait la récupération musculaire.

Arrêtons-nous là ! C’est trop dur.

En conclusion, il faut bien l’admettre la bière est un… faux amis. D’ailleurs les professionnels de padel l’ont bien compris : « Je ne bois pas de bières notamment en période de compétitions ». C’est qu’il doit y avoir une raison ?

Quand la paire adverse vous offrira une mousse, réfléchissez avant de dire oui… C’est peut-être une manière de vous battre lors du prochain match !

Franck Binisti – Padel Magazine

Sur le même sujet:

Franck Binisti

Franck Binisti découvre le padel au Club des Pyramides en 2009 en région parisienne. Depuis, le padel fait partie de sa vie. Vous le voyez souvent faire le tour de France en allant couvrir les grands événements de padel français.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker
X
X
Lire les articles précédents :
Fédération de tennis et padel : C’est parti !

Padel Magazine - Le week-end dernier a eu lieu une réunion très importante liée à une éventuelle intégration du padel au sein de la Fédération Française de Tennis (FFT). La...

Divorce entre Estrella et le WPT

Padel Magazine - Estrella partenaire du World Padel Tour (WPT) confirme qu'il ne sera plus le partenaire l'année prochaine du célèbre circuit professionnel. Nous vous avions déjà parlé de cette...

La FFT vote l’intégration du Padel

L’Assemblée générale de la FFT s’est tenue au stade Roland-Garros les 15 et 16 février. L’adoption à l’unanimité du padel dans les statuts  de la FFT est la nouvelle attendue...

Fermer