C’est à travers une interview accordée à Olé que Sanyo Gutierrez s’est confié sur les sujets les plus brûlants du moment. Séparations, nouvelles unions et relations avec le World Padel Tour, “el Mago de San Luis” revient avec sa franchise habituelle et en dit un peu plus sur une éventuelle séparation avec son partenaire, Agustin Tapia.

“Je ne pensais pas que Tello – Chingotto et Di Nenno – Navarro allaient se séparer”

“En réalité, je ne pensais pas que ces séparations allaient arriver à ce moment-là de l’année. Mais ce sont eux les mieux placés pour prendre ce genre de décisions. Ils en avaient sûrement grandement besoin. Peut-être que certains ne l’ont pas bien pris mais ils doivent comprendre que c’est notre métier et que si les choses ne vont pas dans la bonne direction, le mieux c’est de se séparer. Je n’en ai pas parlé avec eux car ça relève du privé mais je suppose que la raison devait être celle-là.”

“Il est préférable de maintenir une association au moins un an”

“Pour moi si on peut maintenir l’union durant toute une année, c’est mieux. Lorsque l’on réalise un projet nous le pensons à deux et non individuellement. Aujourd’hui quand je perds, je pense à toutes les solutions pour que l’on s’améliore avec Agustin mais si lui au bout de deux mois décide d’aller jouer avec quelqu’un d’autre il me laisse tout seul, sans aucun partenaire. Moi j’aime si possible terminer au moins au bout de la première année. Si nous débutons ensemble, nous terminons ensemble et avec la tête haute, même si les résultats ne sont pas ceux que l’on aurait voulus.”

Sanyo gutierrez et Agustin Tapia
Tapia et Sanyo resteront-ils ensemble en 2023 ?

“Tapia ne m’a rien dit sur son éventuelle association avec Coello”

“Cette semaine il s’est dit qu’Agustin allait jouer avec Coello en 2023 mais il ne m’a rien dit. Même si cette information venait à être vraie, la saison 2022 n’est pas terminée. Il nous reste encore des matchs et 2023 c’est encore loin pour moi. J’imagine que Tapia doit recevoir beaucoup de propositions et si demain il m’appelle pour me dire qu’il va jouer avec quelqu’un d’autre, je lui souhaiterai bonne chance, lui ferai une dernière accolade et voilà.”

Pour le moment rien ne m’a été communiqué. Il y a bon nombre de rumeurs et de nouvelles paires, si Agus décide de changer, je trouverai bien quelqu’un qui voudra jouer avec moi. Donc je ne me prends pas la tête et je verrai bien ce qu’il se passe.”

Agustin Tapia, un smash qui fait mal

“Jouer sur deux circuits ne me plait pas”

C’est un sujet qui revient régulièrement, la fatigue générée par les deux circuits.

En effet entre le World Padel Tour et Premier Padel, les joueurs doivent enchaîner les compétitions à une cadence infernale et se retrouvent chaque semaine à fouler les pistes de padel aux quatre coins du monde. Pour certains d’entre eux, cette charge physique n’est plus supportable.

“Personnellement je n’aime pas cette idée de jouer sur les deux circuits, ni la situation que nous vivons actuellement en dehors. Cela amène un malaise et surtout de la fatigue. Le fait d’avoir un calendrier aussi chargé peut s’avérer être un réel danger sur le plan physique car cela peut raccourcir des carrières sportives, du moins je parle pour moi et certains joueurs de mon âge”.

“Nous avons beaucoup plus à perdre avec le WPT que Premier Padel, car il leur manque encore quelque chose. Ils doivent réussir à donner forme à ce circuit. Pour le moment ce qui ressemble le plus à un circuit c’est le World Padel Tour. Maintenant nous continuerons à jouer certaines épreuves de Premier Padel comme le Major de Mexico mais les tournois de la catégorie P1 ne nous vont pas.”

“Tous les joueurs doivent rester unis”

Il y a quelques jours, les dirigeants du circuit espagnol ont lancé une invitation aux joueurs pour leur présenter la nouvelle version du World Padel Tour, mais ils n’ont pas reçu le retour escompté. Preuve en est la lettre ouverte de Pablo Lijo adressée à Alex Corretja.

“Nous avons reçu un courrier de la part du WPT avec une invitation pour nous présenter le “Nouveau World Padel Tour”. Je pense que par respect pour ce circuit qui a fait de belles choses durant tant d’années, avec ses erreurs bien sûr, nous devons lui donner l’opportunité de les écouter. Ensuite nous, les joueurs prendrons une décision. Avant tout, je suis avec les joueurs, et nous devons rester unis.”

Vous l’aurez compris cette fin de saison s’annonce pleine de surprises et si Agustin Tapia n’a encore rien officialisé de son côté, il semblerait que la paire argentine se dise au revoir en décembre.

Plusieurs rumeurs annoncent Sanyo Gutiérrez proche du jeune Andalou Momo Gonzalez. Pensez-vous qu’elles se vérifieront ?

Sébastien Carrasco

Futur naturopathe et passionné de padel, Seb est le monsieur santé / alimentation de Padel Magazine. Il jongle entre pala, quinoa et huiles essentielles. Depuis bientôt deux ans maintenant il traite l’actualité de la petite balle jaune avec toujours la même passion.