Tout comme le padel, le beach-tennis fait partie de ces sports de raquettes qui émergent et dont la notoriété croît dans le monde. Il ressemble grandement à son confrère le tennis mais possède également quelques similarités avec le padel. Nous allons voir en quoi les compétences du beach tennis peuvent grandement servir pour devenir un futur joueur de padel.

Les coups techniques du beach tennis

La FFT nous éclaire un peu plus sur les coups techniques de ce sport :

Le service : Il se réalise un peu de la même manière qu’au tennis sauf que les joueurs ne disposent que d’un seul et unique service pour la mise en jeu. Si le joueur fait la faute, ça sera le point pour les adversaires.

Le retour de service : L’attitude d’attention va de pair avec une concentration maximale. La principale erreur que l’on a tendance à faire lorsque l’on débute est de se positionner trop loin du filet.

Volée de coup droit/revers : La technique reste relativement la même qu’au tennis, il y aura cependant un peu moins de préparation pour jouer les coups à cause de la vitesse de la balle et des combats rapprochés à la volée.

L’amortie : Elle se réalise un peu comme au badminton, la raquette est placée plutôt en haut du filet pour aller venir déposer la balle juste derrière le filet. La balle se prend donc assez tôt. Il existe également une variante avec le smash amorti qui consiste à faire une feinte de smash pour finalement déposer la balle tout en douceur.

On retrouve bien une bonne base tennistique dans ce sport. Les tennismen seront donc bien avantagés pour y débuter. Le beach tennis possède tout de même quelques coups spécifiques qui lui permettent d’avoir sa propre culture :

Les plongeons : Ils peuvent être latéraux/en arrière/en avant, pour aller chercher une balle en défense.

Le bras roulé : Ce geste permet de frapper la balle derrière soi avec un geste circulaire tout en sautant. On pourrait considérer cela comme un petit smash à retardement.

Rainbow-shot: C’est le coup qui requiert sûrement le plus de technique. Pour simplifier, il s’agit d’un revers réalisé avec la face coup droit.

Les similarités entre beach tennis et padel

Taille du terrain : Elles ne sont pas tout à fait les mêmes mais presque, la taille d’un terrain de beach tennis est de 8 mètres de largeur sur 16 mètres de longueur, le terrain de padel quant à lui se joue sur 10 mètre de largeur pour 20 mètres de longueur. Les joueurs de beach tennis auront en quelques sortes un repère spatial lorsqu’ils débuteront le padel puisque les mesures du court sont relativement les mêmes.

La volée : C’est l’élément principal de ce sport puisqu’il n’y a pas de rebond. Les joueurs devront donc servir comme au tennis puis coller le filet en suivant pour réaliser un certain nombre de volées. Techniquement cela ressemble fortement à la volée du padel, en revanche du fait de la hauteur du filet, les joueurs auront tendance à placer leurs coudes un peu plus en dessus, au niveau de la tête. C’est un sport qui se joue très vite avec de nombreux réflexes donc les joueurs mettent souvent juste leur raquette en opposition pour bloquer la balle.

Le lob : Pour changer le rythme pendant le point, les joueurs ont tendance à effectuer des lobs qui déstabilisent un peu les volleyeurs. On ne retrouve évidemment pas le lob après rebond comme au padel mais juste une volée bloquée dont la trajectoire part en hauteur. Il s’agit plus d’un coup en finesse avec toucher de balle plutôt que d’un coup technique avec une phase de préparation. Cela ressemble un peu à la volée lobée du padel.

Les réflexes : S’il y avait deux paramètres à retenir au beach tennis, ce sont bien évidemment les volées et réflexes. En effet, les joueurs collant le filet reçoivent un service de tennis alors qu’ils sont seulement à une distance de 8 mètres du serveur. Le réflexe est donc une des compétences les plus importantes à avoir lorsque l’on pratique ce sport. Pour donner un exemple de comparaison sur les réflexes entre ces deux sports, nous pouvons imaginer un joueur de padel réalisant une bajada alors que les opposants colleront le filet pour intercepter. Les réflexes seront donc mis à l’épreuve pour contrer la balle. En plus des réflexes, le beach tennis est un sport sans doute encore plus explosif (au niveau de la durée du match) puisque les échanges sont plus rapides entre les opposants. Il faudra donc faire appel aux réflexes et à l’explosivité pour gagner les points !

 

On retrouve bien un ensemble de similarités entre ces deux sports avec une grosse base de volées. Les joueurs de beach tennis n’auront sans doute aucun mal à pouvoir s’adapter aux conditions de jeu du padel. Il reste cependant un paramètre qui pourrait être déstabilisateur qui est le rebond. S’ils n’ont pas une base tennis, il leur faudra un petit peu de temps pour maîtriser les coups après rebond, et plus particulièrement les balles qui touchent les vitres.

 

Alexandre Cifuentes étudie l’économie. Il a décidé d’intervenir sur la business du padel et sur le marché du sport en général. Il nous permet d’en savoir sur le padel dans sa globalité.