Vous venez du tennis, du squash ou d´un autre sport de raquette et vous avez du mal à mettre la balle dans le terrain sans vous faire agresser par vos adversaires ? En ouvrant simplement votre tamis, vous aurez peut-être la solution.

Tentons de vous donner un conseil auquel vous n´avez peut-être jamais pensé mais qui peut faire la différence chez les joueurs débutant le padel ou chez tous ces sportifs de la raquette qui sont tombés amoureux de cette discipline : l´ouverture du tamis.

Qu´est-ce que le tamis ?

Le tamis ou la surface de frappe est cette partie de la pala qui est composée de trous. Cette face est le lieu d´impact avec la balle. Suivant les caractéristiques de votre pala, la frappe sera plus efficace sur la partie haute du tamis, au centre, ou plus vers le manche. Cette surface de frappe nous permettra de donner des effet : slicé, lifté, brossé ou neutre (à plat).

La préparation

Lorsque nous apprenons à jouer au padel, on nous parle de la préparation, premier pas important qui nous permet d´être bien placé et de jouer la balle dans les meilleures conditions. Chacun peut préparer d´une manière différente, c´est ce qui fait la richesse du sport, du moment que la balle entre dans le terrain.

Mais certaines fois, on a beau avoir une préparation correcte, être à l´aise avec sa pala et avec sa frappe, les balles ne rentrent pas. Cela pourrait bien venir de la fin de geste.

La fin de geste

Cette fin de geste est souvent difficile à visualiser chez les joueurs. Vous entendrez souvent votre moniteur vous dire “accompagne la balle”, ou “finis ton geste”, le but étant de vous apprendre à relâcher votre bras et votre poignet afin que votre coup soit limpide.

Mais malgré tous vos efforts sur cette fin de geste, les balles ne passent pas le filet. Il est peut-être temps de chercher du côté de l’ouverture du tamis.

C´est surtout du côté du coup droit de fond de court et en sortie de vitre que ce problème est le plus fréquent. De nombreux joueurs ont tendance, après l´impact avec la balle, à “fermer” leur tamis, en l´orientant vers le sol ; une sorte d´effet lifté après impact. Souvent, cette fin de geste vous fait perdre le contrôle : soit la balle part dans le filet, soit dans la vitre, ou pire encore, elle permet une volée agressive de nos adversaires ou un rebond trop important sur la vitre de fond.

Donc… que faire ?

La solution serait d´orienter votre tamis toujours vers le ciel durant toute votre frappe. La préparation, courte, la frappe et la fin de geste, courte elle aussi. Alors attention, orienter sa pala vers le ciel ne veut pas dire adopter la position de l´œuf dans la poêle, non. L´idée est de placer la pala en position perpendiculaire au sol et de ne jamais l´incliner en dessous de cette limite.

Le simple fait de penser à cela vous permettra d´avoir une frappe à plat, neutre et sans effet, mais surtout d´éviter la perte de contrôle après impact.

Alors faites le test et vous verrez que c´est efficace avec les coups droits directs, mais aussi et surtout avec les sorties de vitres. Et plus la balle arrive rapidement, plus c´est simple ; dingue non ?

Julien Bondia

Julien Bondia est professeur de padel à Ténérife. Il est le fondateur de AvantagePadel.net, un logiciel très apprécié des clubs et joueurs de padel. Chroniqueur et conseiller, il vous aide à mieux jouer par l’intermédiaire de ses nombreux tutos padel.