Luigi Carraro, le président de la Fédération Internationale de Padel a fait le déplacement pour voir de ses propres yeux ce court de padel installé à Roland-Garros. L’Italien répond à nos questions.

“La meilleure forme de promouvoir le padel”

“C’est un très beau cadeau que la FFT a fait au monde du padel. Voir un court de padel juste à côté du Philippe Chatrier, c’est fantastique. C’est une preuve que le padel est un sport de plus en plus important, dans le monde entier, mais particulièrement en France. C’est une surprise que l’on attendait depuis longtemps.”

“C’est la meilleure manière de promouvoir le padel. Toutes les personnes qui aiment le sport viennent ici. Rentrer dans le Chatrier et voir des personnes jouer au padel, c’est la meilleure manière de faire la promotion.”

“Ce sport, qui est pour nous le meilleur au monde, a seulement besoin d’une chose : la promotion. Lorsque les gens le connaissent, ils en sont toujours enchantés. On a donc besoin de le faire connaitre.”

roland garros padel 2021

La France sera forte aux Championnats d’Europe

“Les joueurs et joueuses français sont très bons, et la France a une particularité : lorsque ces joueurs jouent pour défendre les couleurs de la France, ils sont encore meilleurs. C’est une particularité française. La France nous offrira de très belles surprises à Marbella.”

“La France est championne d’Europe chez les femmes et vice-championne chez les hommes. Cette année ce sera un peu plus dur, car nous avons 18 pays qui participeront dans le tableau par équipes, 21 pays qui jouent par paire. Je pense que la France va confirmer ses bonnes sensations.”

L’Italie passe la barre des 3 000 terrains

“En Italie, nous avons passé ce matin la barre des 3 000 terrains. Je suis sûr que la France pourra atteindre rapidement les 5 000 terrains.”

3 joueuses italiennes viennent de rentrer dans le tableau du WPT. C’est une grande satisfaction.”

“Les joueurs français sont beaucoup plus actifs sur le WPT. En Italie, pas encore vraiment. Mais j’espère que l’Italie pourra faire de bons résultats aux Championnats d’Europe.”

“Je vous attends à Marbella. On ne peut pas faire des Championnats d’Europe sans Padel Magazine. La dernière fois, grâce notamment à la présence de Padel Magazine, ça a été un très grand succès. Cette année, si Padel Magazine est là, ce sera un succès encore plus grand.”

Lorenzo Lecci López

À ses noms, nous devinons ses origines espagnoles et italiennes. Lorenzo est un polyglotte passionné de sport : le journalisme par vocation et l’événementiel par adoration sont ses deux jambes. Son ambition est de couvrir les plus grands événements sportifs (J.O. et Mondiaux). Il s’intéresse à la situation du padel en France, et offre des perspectives pour un développement optimal.