World Padel TourACTUALITÉS

Le World Padel Tour critiqué à cause du tirage au sort

Silingo le 16e joueur du Master du World Padel Tour, sélectionné grâce au tirage au sort. Normal ?

Le World Padel Tour nous a offert un cru 2019 exceptionnel. Il faut dire que les joueurs se sont surpassés tant chez les dames que chez les messieurs. Et que dire du finish chez les garçons avec des surprises, des matchs incroyables et de étoiles dans les yeux.

Toutefois, cela ne nous empêche pas de questionner le World Padel Tour sur plusieurs points du règlement.

D’abord, chez les garçons, on se retrouve avec 2 joueurs ex æquo à la 16e place. Cette place est évidemment très importante puisqu’il s’agit de la dernière place qualificative pour le Master de Barcelone regroupant donc les 16 meilleurs joueurs du monde. Cette fin de saison est tellement folle qu’on se retrouve avec 2 joueurs avec un même nombre de points au ranking (3210) : Silingo et Allemandi.

Il y a 3 jours, le World Padel Tour a donc procédé à un tirage au sort pour savoir lequel de ces deux joueurs pouvaient participer au Master. Agustin Silingo est l’heureux élu.

A priori, nous avons Juani Mieres  qui est le joueur isolé dans ce top 16. On parie donc pour une paire Mieres / Silingo pour le Master.

La question est donc la suivante : Pourquoi le WPT a réalisé un tirage au sort pour le Master ?

En effet, le procédé étonne. En off, l’avis de nombreux joueurs de padel dans le top 100 mondial nous confirme qu’il s’agit  d’une “bêtise de  régler  cette affaire sur un simple tirage au sort“.

Et on les comprend. Ce sont des joueurs qui jouent toute l’année et se battent pour participer au Master de padel qui regroupe les 16 joueurs au monde.

Régler cette affaire à un simple tirage au sort paraît donc “brutal et injuste”.

On a donc quelques idées pour éventuellement changer le règlement.

Idée 1 : Pourquoi ne pas départager les deux joueurs en fonction des confrontations directes entre les deux protagonistes. Alors oui, il ne s’agit pas comme au tennis, d’un sport individuel. Mais, c’est quoiqu’il arrive plus juste que ce tirage au sort.

Idée 2 : Un match en 1 vs 1 sur un terrain solo… ça paraît loufoque. Et pourtant, les terrains individuels existent même si ils sont très peu pratiqués. Et au moins le départage se fait sur le terrain.

Idée 3 : Laisser le joueur isolé dans le top 15 sélectionné pour le Master choisir son partenaire. En l’occurrence, il s’agit certainement de Juani Mieres qui a joué à droite toute la saison. Il serait logique qu’il opte pour un joueur de gauche et donc Agustin Silingo. Le hasard a bien fait les choses, même si on sait que Mieres est capable de joueur à gauche sans aucun soucis. Il avait notamment été le numéro deux mondial avec Pablo Lima durant de nombreuses années.

Cette situation est cependant rare. On espère que le World Padel Tour modifiera ce point du règlement en cas d’une nouvelle égalité de points entre 2 joueurs pour le Master.

Sur le même sujet:

Tags

Franck Binisti

Franck Binisti découvre le padel au Club des Pyramides en 2009 en région parisienne. Depuis, le padel fait partie de sa vie. Vous le voyez souvent faire le tour de France en allant couvrir les grands événements de padel français.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X
X
Lire les articles précédents :
Le padel illuminé par les Pyramides de Gizeh

Le World Padel Tour frappe très fort en proposant un tournoi exhibition de padel face aux Pyramides de Gizeh,  un complexe inscrit au Patrimoine mondial de l'humanité. Le symbole est...

3 smashs de suite au padel : Possible !

Durant la Copa Mapei, il y a eu du grand spectacle... Et vous allez voir qu'on a des points incroyables avec notamment ce triple smashs de padel... ça vous paraît...

Tapia : Le coup de génie à la Copa Mapei

Tapia réalise un coup incroyable sur un par 3 de Tello lors de la finale Exhibition de la Copa Mapei en Argentine. Le joueur argentin réalise un coup derrière le...

Fermer