D’où vient la fameuse mousse EVA, intégrée le plus souvent dans nos raquettes ? Notre confrère, Emilio Forcher a retrouvé la trace de Carlos Perez, l´inventeur de la mousse Eva au padel. Une histoire incroyable pour cet argentin.

C’est parti pour un retour dans le passé aux orgines du padel et des raquettes de padel…

Du trou d’aération à la raquette de padel

L´histoire commence dans une petite fabrique d´Argentine. Carlos Perez travaille dans une entreprise et se retrouve avec un morceau multicolore de mousse Eva dont il se sert pour boucher un trou d´aération. Alors qu´il ne connait rien au padel, ni au tennis ou encore à tous les sports de raquette, il prépare un prototype de pala pour un ami à lui.

C´est en fin d´après-midi, par temps pluvieux, que Carlos sort son “bébé” afin de le faire tester par son ami Mario. A l´abri des regards, le test ne dure pas longtemps. C´est un succès, Mario est enchanté. Il faut donc peaufiner la pala et lancer une production. Avec 300 dollars en poche, Carlos lance Sane, la marque de palas, et insère sur les palas en bois de son ami Mario des incrustations personnelles qui le feront connaître.

Les premiers sponsorisés seront une paire formée par un droitier et un gaucher. Lors de leur premier tournoi, Carlos était là, dans le public, pour voir la réaction des gens et des joueurs devant ce bruit tant différent de celui des palas en bois. Le match s´est déroulé à la tombée de la nuit et les adversaires ont abandonné devant l’efficacité qu’avaient ces joueurs Sane.

Plusieurs personnes comme Ricardo Cano de Adidas sont passées à la fabrique Sane pour créer une pala de gomme Eva. Impossible de créer un produit sur mesure pour d´autres marques car Carlos Perez n´avait pas les fonds pour alimenter la production.

Une Success story qui coûte trop chère

C´est grâce à la Fédération Argentine que l´histoire va vraiment prendre forme. Un des entraineurs de l´époque, qui venait des arts martiaux et avait subit grand nombre d´infiltrations dans son bras, ne pouvait jouer correctement au padel avec des palas en bois. Les palas Sane étaient les meilleures pour lui. Les mots d´ordre de l´époque étant “protection des élèves” et “recherche rapide de la performance”, la pala Sane entrait parfaitement dans les objectifs.

Carlos Perez dépose le brevet dans 8 pays pour protéger son invention. Une aventure incroyable durant laquelle la pala prend de l’épaisseur sans pour autant prendre de poids. Manque de chance pour lui et pour ses palas car cette patente lui coûtera l´entreprise. De grands investissements pour faire reconnaître son invention dans les 8 pays, puis de trop grands frais auprès de la justice pour faire payer les droits aux nouvelles marques qui utilisent ce procédé de fabrication, créeront le dégoût chez Carlos.

Les sommes à engager étant beaucoup trop importantes, ce sera la fin de Carlos Perez, milieu des années 90, moment de la crise du padel en Argentine. Il revend Sane pour une bouchée de pain à un ami passionné par la marque, Ricardo Rácaro.

Aujourd´hui Carlos Perez travaille au développement des palas et est toujours à la recherche de nouvelles avancées technologiques.

Julien Bondia

Julien Bondia est professeur de padel à Ténérife. Il est le fondateur de AvantagePadel.net, un logiciel très apprécié des clubs et joueurs de padel. Chroniqueur et conseiller, il vous aide à mieux jouer par l’intermédiaire de ses nombreux tutos padel.