Mario Hernando, directeur général du World Padel Tour a réalisé une interview pour le journal “Expansion”, il y parle de sujets passionnants, comme la rentabilité du WPT.

Un moteur en moins en 2020

Lors d’une saison atypique, marquée par la pandémie, le World Padel Tour a dû réduire le nombre de tournois prévus pour cette année : 25 à la base, 11 au final. Contrairement à d’autres sports, le WPT a su s’adapter à la situation et permettre le déroulement du championnat. Afin de permettre la bonne tenue des évènements, le huis clos a été impératif, alors que les recettes de billetterie sont un des moteurs les plus importants de l’économie du World Padel Tour.

“Nous avons dû rembourser les gens qui avaient pris des billets pour les tournois à huis clos, si bien que le chiffre d’affaires de la billetterie pour l’année s’est révélé inférieur à ce que l’on avait prévu de 80%. En ce qui concerne les packs VIP, on est quasiment sur une baisse de 100%…”, reconnaît Hernando. Un coup dur pour les comptes du circuit.

La stratégie du World Padel Tour

Le circuit bénéficie de nombreux sponsors, dont un qui se détache particulièrement, le groupe Estrella Damm, actionnaire principal et “patron” du WPT.

Des partenaires auxquels il faut ajouter des entreprises reconnues au niveau national, et même international : El Corte Inglés, Adeslas, Lacoste Watches; et de nombreuses marques de l’univers du padel, Bullpadel, Head, Nox etc. Récemment, un nouveau partenariat avec la marque automobile Cupra, et la fameuse Formentor, voiture officielle du circuit, et voiture de plusieurs stars du padel mondial. La marque parie clairement sur le padel, dont les valeurs sont très similaires aux siennes.

“Nous sommes capables de générer des affaires pour nos sponsors, qu’ils soient premium, officiels, ou partenaires techniques. Nous leur donnons une notoriété qui leur permet systématiquement d’augmenter leurs ventes, c’est pourquoi les entreprises qui travaillent avec nous ont un retour sur investissement supérieur six fois leur mise ! ” assure Hernando.

La stratégie du World Padel Tour pour se développer à l’international ne se base pas uniquement sur les sponsors. Les organisateurs qui décident d’organiser un tel évènement en dehors de l’Espagne bénéficient de tarifs réduits, en plus d’exhibitions qui permettent de promouvoir l’évènement. Le fait de miser maintenant sur l’internationalisation du padel aura forcément, au vu de l’histoire récente, des retombées positives dans le futur.

WOrld Padel TOur huis clos Madrid

Une nouvelle source pour générer de la croissance

Vous vous demandez quelle est la cause principale de revenus du World Padel Tour ?

Comme l’a déclaré Mario Hernando auprès du magazine Expansión : ” Cette année, la seule manière d’augmenter notre volume d’affaires, c’est via les droits TV. On parle d’une croissance de 40% cette année, ce qui signifie bien que les gens veulent voir les matchs ! “

Actuellement en Espagne, les droits télévisés appartiennent à la chaîne de télévision GOL et le WPT a signé des accords avec SKY Sports Italia, mais aussi avec Nordic, preuve que le spectacle du World Padel Tour attire un public de plus en plus international.

Ianiv est andalous. C’est un passionné de padel depuis plus de 10 ans mais aussi de marketing. Comparer, étudier, relier le sport aux marketing, tel est son créneau.