InterviewsACTUALITÉSL'INFO EN PLUS

Julien Maigret, celui qu’on n’attend pas ?

Julien Maigret, 35 ans, l’ancien vainqueur des petits As au tennis (La plus grande compétition de tennis pour les jeunes) s’est lancé dans le padel depuis 3 ans. Depuis, que de chemin parcouru avec notamment une belle saison 2017. Le compétiteur qui sommeille en lui espère pouvoir taper à la porte de l’équipe de France dès cette année. Discret mais efficace sur les terrains, focus sur ce joueur encore relativement méconnu du monde du padel. 

Une belle base…

Julien est une joueur de tennis avec “une main“. Toutes les personnes qui le connaissent sont unanimes sur ses facilités. Arrivé dans le padel en 2016, Julien Maigret a très rapidement montré des prédispositions pour faire quelque chose dans ce sport. L’ancien vainqueur du tournoi ATP d’Aix en Provence (10 000 $) et ex top 500 mondial au tennis arrive donc dans le padel avec un bagage technique et un niveau d’expérience non négligeable.

Julien raconte :

J’ai débuté le padel en février 2016 au padel club de Bois d’Arcy avec Sebastien Ruiz de Conejo, Benjamin Tison, Fred Pommier et mon frère Adrien. Mon passé de joueur de tennis m’a beaucoup aidé techniquement pour le padel, surtout pour les phases agressives comme la volée et le smash.
Pour lui le padel a un avenir fleurissant. D’ailleurs, pas qu’en France, puisqu’il observe que le phénomène padel que l’on vit depuis un certain temps se voit également en Europe.
Pour Julien, l’un des points forts de ce sport, “c’est son côté convivial que l’on retrouve de moins en moins au tennis. L’intensité physique n’est pas la même qu’au tennis également, surtout pour des +35 ans comme moi”.

Une forte implication dans le padel

Depuis 2017, Julien “s’implique fortement dans le padel” en essayant de participer à un maximum de tournois de padel malgré ses obligations en tant que “Responsable sportif du Tennis Club de Beynes“.

Oui, il “songe à la Team France Padel” depuis quelques temps parce que “j’ai réussi à atteindre la 12e place française et avec des partenaires différents

Julien Maigret est le 12e joueur français (Et même 11e si on enlève l’espagnol José Luis Lara Salines)

Quelques éléments sur son parcours :

2017
– Victoire Inter Régions (P1000) (Partenaire Adrien Maigret)
– Finaliste P1000 Bois d’arçy (Partenaire Adrien Maigret)
-1/4 de finale P1000 Mantes la jolie (Partenaire Adrien Maigret)
-1/4 de finale P1000 Valenciennes (Partenaire Adrien Maigret)
– Demi Finaliste et 3ème place après match de classement P1000 Bordeaux (Partenaire
Yann Auradou)
– Victoire P1000 Lille (Partenaire Adrien Maigret)
– Victoire P1000 Laval (Partenaire Adrien Maigret)

2018
-1/4 de finale P1000 Casa Padel (Partenaire Florian Landtsheere)
-1/4 de finale P1000 Valenciennes (Partenaire Yann Auradou)
-1/4 de finale P1000 Fox’s Center (Partenaire Yann Auradou)

Ses ambitions

L’équipe de France de padel : Oui j’y pense, ce serait un honneur de représenter mon pays pour ce sport.

Son point fort ?

Comme beaucoup de joueur de tennis, je me sens plutôt à l’aise à la volée et au smash. Donc on peut dire que le jeu au filet est mon secteur de jeu préféré.

Son point faible ?

Les balles basses près des vitres car il faut fléchir 🙂

A gauche ou à droite ?

J’ai une petite préférence pour jouer à gauche. Après vu le niveau de mon petit frère à gauche (Adrien Maigret), je me suis naturellement positionné à droite.

Son partenaire au championnat de France 2018 ?

Je vais jouer les championnats de France 2018 avec mon ami et très bon joueur Yann Auradou.

Notre Avis

Vous l’avez compris, Julien Maigret est pour nous un joueur qui peut faire la différence. Capable de l’utiliser à droite comme à gauche, la Team France pourrait l’utiliser également comme un Joker. Il a un jeu particulier qui fait déjouer ses adversaires. Sa présence à la volée et sa main dans les moments chauds parlent pour lui.

Il possède certainement l’un des jeux les plus atypiques du circuit français.

Mais à quelques mois des qualifications pour les championnats du monde de padel messieurs, le travail du sélectionneur et du capitaine de la Team France est très compliqué.

Dans leurs choix, il y aura forcément des déçus. Les niveaux sont tellement proches que beaucoup peuvent prétendre à la team France.

D’autant plus qu’à priori, pour nous, il y a 3 paires incontournables (Blanqué / Bergeron, Scatena / Haziza et Tison / Maigret). Il ne reste donc plus que 2 places (soit une paire). La paire Ferrandez / Ritz semble très bien positionnée. Boulade / Le Panse et Moreau / Fouquet sont également des prétendants très sérieux. La concurrence chez les messieurs est particulièrement rude.

Patrick Fouquet et Alexis Salles rappellent donc :

Les prochaines semaines seront décisives pour nous permettre de choisir les joueuses et joueurs pour la Team France Padel. Pour l’instant rien n’est encore définitivement fait.
Tags

Franck Binisti

Franck Binisti découvre le padel au Club des Pyramides en 2009 en région parisienne. Depuis, le padel fait partie de sa vie. Vous le voyez souvent faire le tour de France en allant couvrir les grands événements de padel français.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker
X
X