Côté joueurs, le padel français est en ébullition.  Un très bel article de notre magazine fait une analyse du Top 20 Hommes et Femmes en cette fin d’année.

Poussons l’analyse sur la stabilité de ce Top 20 durant l’année .

Stabilité du top 20 français

On s’aperçoit que les 20 premières places du classement ont connu une plus grande stabilité chez les femmes avec 4 mois sur 12 sans changement (contre 2 seulement chez les hommes) avec les entrées par exemple de Marie Maligot ou Charlotte Villeminot dont Franck parlait dans son article.

Chez les hommes, moins de stabilité, des changements presque tous les mois mais en moins grand nombre. Nous aurons vu l’entrée du prometteur Thomas Leygue au mois d’aout et les entrées / sorties d’un mois sur l’autre de bons joueurs comme Julien Maigret, Dimitri Huet ou Pier Gauthier qui semblent hésiter à rester dans le haut du classement (nous rappelons que le classement est constitué sur la base des 10 meilleurs résultats sur 12 mois glissant).

18 tournois en moyenne

Les joueurs du top 20 ont joué en moyenne 18 tournois cette année. Avec l’arrivée des P2000 du FFT Padel Tour, le nombre de points moyen gagnés par tournoi a dépassé les 1000 points chez les femmes comme chez les hommes.

On peut donc considérer que ces joueurs et joueuses sont dans le carré final sur chaque tournoi auxquels ils participent.

Dans le Top 100, on pourra noter la belle performance des ligues Haut de France, Nouvelle Aquitaine, Occitanie, Pays de Loire et Réunion qui ont plus de représentantes dans le Top 100 que ces messieurs. Il est intéressant de noter que chez les hommes, le Top 100 est finalement trusté par 3 ligues principales :  Ile de France, Occitanie et PACA.

Chez les hommes, la ligue qui semble la plus performante est Provence Alpes Côte d’Azur qui réussit à avoir un rang médian de 2 461, cela veut dire que la moitié de ses presque 1200 licenciés sont dans le top 2500 avec une moyenne de 4 tournois joués seulement.

Tout comme chez les dames, pour PACA, la moitié des licenciées termine dans le Top 500 cette saison.

Une mise à l’honneur pour finir : avec 12 tournois sur un an, une moyenne de 244 points par tournoi depuis 6 mois, soit presqu’un P250 gagné chaque mois, on peut noter la belle dynamique de Karine Terminet qui entre dans le classement en janvier à la 743ème place et termine l’année à la 62ème place !  4 joueuses de la Nouvelle Aquitaine se distinguent également avec des progressions sensiblement identiques à Karine.

Gilles Fiolet a découvert le padel il y a 5 ans dans les Hauts de France et se passionne depuis pour ce sport qu’il pratique sur les terrains et devant les streaming. Consultant dans le monde de la Data, il marie et s’amuse de ses 2 passions pour analyser la performance du padel en France, des ligues et des joueurs. Il ne désespère pas de voir un jour son nom apparaître dans les plus belles progressions de l’année … catégorie Vétéran.