Zooms sur les joueursInterviewsBullpadelA la uneACTUALITÉSL'INFO EN PLUS

Carlos Cano Alonso : Un joueur pas comme les autres

A la Padelpro Cup, Carlos Cano Alonso a fait sensation au P1000 du Centre International de Tennis du Cap D’agde.

L’ancien Champion d’Espagne et l’ex n°10 madrilène a fait tourner des têtes pendant l’épreuve de padel, et ce n’est pas l’une des victimes, Yohann Potron qui dira le contraire.

Il rend fou. Il ne bouge pas, laisse passer les balles, mais avec son poignet, il est capable d’en claquer quelques-unes.
Si vous venez voir jouer Carlos, vous verrez qu’il a un “jeu  à l’ancienne” que l’on voit de moins en moins sur le circuit espagnol.
Pourtant, c’est un jeune joueur de 31 ans, mais qui n’a pas forcément un gros passé de joueurs de tennis comme beaucoup de joueurs de padel en France.
On  dit qu’il faut aller au filet le plus rapidement possible. Pourtant avec Carlos, parfois ça reste derrière, et ça va lober, lober et encore lober. Il essaie de faire jouer les adversaires un coup de plus, sans forcément prendre de vitesse les joueurs. C’est vraiment un jeu qu’on ne retrouve quasiment pas en France, et même pas du tout.
Commente son partenaire du tournoi, Thomas Leygue.
Mais attention, Carlos est un joueur qui a joué avec les meilleurs comme par exemple les jeunes qui ont fait sensation récemment à Mijas, Coki / Nieto, etc.  Pour la petite histoire Carlos et son partenaire en Espagne s’étaient inclinés l’année dernière 7/6 6/4.

Alors oui, il reste encore de la place pour des joueurs atypiques ou “à l’ancienne” comme on aime le rappeler. Mais il faut une main et un coup d’oeil hors-norme car pour jouer ce type de jeu, il faut “être capable de sentir le padel et d’anticiper un maximum“.

Et quel bras ! Regardez sa volée de revers. Il fait tout avec un seul bras. Son bras gauche : Il s’en sert finalement très peu. Même lors des positions d’attentes. Ses volées ? Pareil, il réussit à faire des coups improbables avec un bras et un poignet.

Carlos Cano a beaucoup fait parle à la Padelpro Cup et nous voulions revenir sur ce jeu si déroutant. Faut-il essayer de jouer absolument comme lui : Pas certains que l’on soit tous capables de faire comme lui !

Sur le même sujet:

Tags

Franck Binisti

Franck Binisti découvre le padel au Club des Pyramides en 2009 en région parisienne. Depuis, le padel fait partie de sa vie. Vous le voyez souvent faire le tour de France en allant couvrir les grands événements de padel français.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité
X
X
Lire les articles précédents :
Pourquoi demander une assimilation au padel ?

Il n'est pas rare de voir débarquer de très bon joueurs de tennis au padel. Certains aiment la compétition et souhaitent donc participer à des épreuves homologuées de padel. Si...

Le padel aide-t-il le tennis à se moderniser ?

Et si le padel permettait au tennis d'évoluer, de se moderniser et même pourquoi pas de revivre son âge d'or ? On parle souvent des formats de jeux au padel...

Nouveaux joueurs vs Disparition de joueurs

Pourquoi le nombre de licenciés padel n'augmente pas significativement alors que nous sommes d'accord pour dire qu'il y a une explosion du nombre de joueurs de padel  ? Si les...

Fermer