Martin Di Nenno et Paquito Navarro ont créé la sensation à Vigo. Ils s’imposent face aux n°1 Lebron et Galan et s’offrent une place pour la grande finale de demain. 2/6 6/3 6/4

Galántico

Di Nenno et Navarro commencent très fort. Ils ne vont pas se laisser faire aujourd’hui, le message est très clair. Mais Galan/Lebron sont comme à leur habitude très pressés. Ils gagnent leur jeu de service en 1min30. 1/1

Pour son anniversaire, Ale Galan veut faire le show. Sur une non-sortie par 3, il marque un point inédit. Lebron/Galan fait le break. 2/1

Juan Lebron et Ale Galan sont les meilleurs, car ils font des choses que nous ne voyons pas ailleurs. Galan reproduit cette non-sortie par 3 inédite qui va devenir sa signature. Lebron envoie un par 3 depuis le fond de court. Incroyable ! Double-break et 4/1.

Le match s’équilibre un peu avec deux puntos de oro. Un de chaque côté. Lebron/Galan servira pour le set. 5/2

À coups de parpaings, Lebron et Galan remportent leur jeu sans laisser un seul point à leurs adversaires. Premier set en poche pour les numéro 1 en 36 minutes. 6/2

ale-galan-semifinales-cupra-vigo-open-2021_dsc7747-copia-1170x658

Di Nenno/Navarro enraye la machine

Martin Di Nenno et Paquito Navarro ne se rendent pas. Une sortie par 3 de « highlights » de Paquito permet à son équipe de croire en ce début de second set. 1/1

Galan est pressé d’aller souffler ses bougies et ne veut pas perdre de temps sur le court. Lebron est complice dans ce coup là pour faire le break. C’était sans compter sur l’éveil de Navarro et Di Nenno. Ils reprennent le break et gagnent facilement leur jeu de service pour faire pour la première fois la course en tête. 3/2

Le match est très intéressant en ce sixième jeu. Di Nenno et Navarro font déjouer Lebron et Galan. Cela faisait très longtemps que nous n’avions pas vu les Espagnols tant en difficulté. Deuxième break consécutif pour Di Nenno/Navarro, puis 4e jeu de suite ! 5/2

Martin Di Nenno et Paquito Navarro trouvent une vraie solidité dans leur jeu, et assurent le second set sur un jeu blanc ! Lebron/Galan perd enfin un set. 6/3

paquito-navarro-semifinales-cupra-vigo-open-2021_dsc8588-copia-1170x658

Les rois au sol

La bataille finale débute avec les deux paires à leur meilleur niveau : elles se rendent coup pour coup. Lebron/Galan fait la course en tête. 2/1

Martin Di Nenno et Paquito Navarro sont sur une autre planète. Ils trouvent la formule pour faire mal aux n°1, et gagnent un punto de oro déterminant pour faire le break, puis le confirment. Galan est au sol. 4/2

Les forces s’annulent et le set avance. Di Nenno/Navarro reste forte sur son jeu de service. La paire argentino-espagnole est à un jeu d’une place en finale ! 5/3

“On va gagner tous les points. Ale, je te veux en mode GANADOR “. Juan Lebron motive Ale Galan sur le banc avant que Di Nenno/Navarro serve pour le match.

Une grande solidité sur le dernier jeu, et Di Nenno/Navarro remporte la rencontre !!! 6/4

Rares sont les fois où Lebron et Galan perdent, et pour son anniversaire Galan subit sa deuxième défaite cette saison.

di nenno navarro lebron galan stats vigo

41 coups gagnants pour seulement 11 fautes directes. Les statistiques sont affolantes et traduisent l’incroyable niveau de jeu de Di Nenno/Navarro aujourd’hui. Après un premier set difficile, Paquito et Martín ont montré un niveau de jeu hallucinant !

Di Nenno: “Nous sommes très heureux. Nous savons que le circuit est très équilibré. Je vais profiter de ma première finale. Merci à tous.”

Navarro: « Le public nous a beaucoup aidés. Les n°1 ont fait un super match, bravo à eux. Nous avons été agressifs, ce fut la clef du match. Di Nenno va être un numéro 1 ! »

Lorenzo Lecci López

À ses noms, nous devinons ses origines espagnoles et italiennes. Lorenzo est un polyglotte passionné de sport : le journalisme par vocation et l’événementiel par adoration sont ses deux jambes. Son ambition est de couvrir les plus grands événements sportifs (J.O. et Mondiaux). Il s’intéresse à la situation du padel en France, et offre des perspectives pour un développement optimal.