Nuria Rodriguez et Angela Caro avaient été contraintes d’abandonner en seizièmes de finales face à Teresa Navarro et Esther Carnincero, après une blessure sérieuse de Nuria Rodriguez.

De mauvaises nouvelles

Le match était à son comble : Nuria Rodriguez et Angela Caro avaient renvoyé à Navarro/Carnicero, le 6/2 encaissé dans la première manche. Le troisième set en était à son épilogue (6/5)… et tout a dérapé.

La joueuse andalouse a communiqué ce jeudi sur son état de santé et les répercussions de cette blessure. C’est finalement une fracture de l’humerus gauche et une fracture de la tête radiale, qui obligeront la joueuse de 25 ans à se soumettre à une opération dans les prochains jours.

C’est la pire façon de finir la saison. (…). C’est un moment très difficile, mais j’ai eu beaucoup de chance. Je sais que c’est étonnant de parler de chance dans cette situation, mais j’en ai réellement eu. Je veux remercier les personnes qui m’ont aidée hier après ma blessure.”, expliquait Nuria Rodriguez sur son compte Instagram.

nuria-rodriguez-dieciseisavos-cupra-las-rozas-open-2020-1170x669

Cette blessure en est une parmi tant d’autres. En effet, le rythme effréné du WPT (9 tournois en 4 mois et demi, soit un tournoi toutes les deux semaines) a provoqué de très nombreuses blessures sue le circuit international.

Lorenzo Lecci López

À ses noms, nous devinons ses origines espagnoles et italiennes. Lorenzo est un polyglotte passionné de sport : le journalisme par vocation et l’événementiel par adoration sont ses deux jambes. Son ambition est de couvrir les plus grands événements sportifs (J.O. et Mondiaux). Il s’intéresse à la situation du padel en France, et offre des perspectives pour un développement optimal.